Imprimer
Commentaires
Glyphosate

L’exception qui confirme la règle

Publié le 24/08/2015 - 17:29

Le glyphosate est sans doute le produit qui réagit le mieux à la réduction du volume de pulvérisation. Des essais menés par Arvalis – Institut du végétal en 2006 ont montré que l’efficacité du glyphosate sur des repousses de colza était meilleure à 50 l/ha plutôt qu’à 80 l/ha et 150 l/ha. Le différentiel était alors très significatif. La réduction de la biomasse était 15 à 20 points plus importante dans la modalité à 50 l/ha par rapport aux deux autres. Et il s’avère qu’à 50 l/ha, l’application avec une buse à injection d’air offre de meilleurs résultats qu’avec une buse à fente classique même s’ils ne sont pas statistiquement différents.

Vincent Franquet, gérant de la société Agri-Conseil, complète les résultats de ces essais :

Le glyphosate n’a besoin que de peu d’impacts par centimètre carré pour assurer son efficacité. Sans doute un effet de la concentration plus importante des gouttelettes qui apporte un plus à son action. Ainsi, quinze impacts par centimètre carré peuvent suffire. Mais une chose est certaine : moins il y a d’eau, meilleurs sont les résultats du glyphosate car il est très sensible à la dureté de l’eau.

L’expert en pulvérisation souligne également que le fait que l’efficacité du glyphosate n’est pas altérée par son application avec des buses anti-dérive est un plus incontestable. Le glyphosate étant très sujet à la dérive, l’appliquer avec ce type de buse permet de se prémunir de tout dégât non souhaité dans les parcelles voisines de celle traitée.

D’autres informations concernant le volume de bouillie nécessaire lors des interventions phytosanitaires dans le numéro de septembre de Cultivar. Le dossier technique est consacré à la pulvérisation.

© L. Theeten/Pixel Image

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders