Imprimer
Commentaires
Fertilisation

La modulation intraparcellaire d’azote facilitée avec Atfarm

Publié le 15/03/2018 - 11:34

Si je vous dis que pour effectuer la modulation intraparcellaire des apports d’azote sur vos cultures, il vous suffit de préparer tranquillement votre carte de modulation la veille de l’apport depuis votre ordinateur en quelques clics. Vous me répondez que c’est impossible ? C’est pourtant ce que propose Yara Digital Farming avec son application Internet Atfarm (https://www.at.farm/fr/accueil). Disponible en ligne depuis le 8 mars 2018, Atfarm a vocation à aider les agriculteurs à optimiser simplement leurs apports d’azote sur l’ensemble de leurs cultures.

Les fondamentaux de la modulation

Cette application se base sur deux éléments majeurs :

la technologie satellitaire Esa Sentinel 2A/2B. Il s’agit de satellites optiques pour l’observation de la terre, de la végétation et de l’eau qui assurent une couverture européenne tous les trois jours, une résolution de 10, 20 ou 60 m et la détection des nuages permettant d’éliminer les images polluées par ce phénomène naturel.

l’algorithme du Yara N-Sensor. Si cet outil est très bien accepté par ses utilisateurs sur le terrain pour la modulation instantanée de l’azote grâce aux capteurs embarqués sur la cabine du tracteur, son niveau de pénétration sur le marché est relativement faible du fait de son coût élevé lors de l’investissement (de l’ordre de 40000 euros). De par l’utilisation de deux longueurs d’onde : le rouge lié à la teneur en chlorophylle de la culture qui reflète la concentration en azote de la plante et le proche infrarouge lié à la biomasse qui exprime la densité de pieds dans une zone. Deux mesures permettant d’ajuster instantanément la dose d’azote à apporter.

Carte de la biomasse actuelle et historique générée dans l'application Atfarm créée par Yara Digital Farming

L’algorithme du Yara N-Sensor sera intégré à Atfarm dans le courant du mois d’avril 2018. Dès lors, il sera possible de générer automatiquement des cartes de modulation de l’azote pour toutes les cultures déjà supportées par l’algorithme N-Sensor (toutes les céréales, le maïs notamment) en commençant par le blé.

Des évolutions à venir

En attendant la première évolution de l’application, Atfarm permet aujourd’hui de générer des cartes de modulation manuelles pour toutes les cultures. Après une nécessaire inscription gratuite durant toute la campagne 2018, l’utilisateur peut détourer une première parcelle en utilisant l’outil de recherche ou charger l’ensemble de ses parcelles en important un fichier de type Télépac. Il peut alors visualiser les images satellitaires haute résolution lui offrant une visualisation de la biomasse de sa parcelle. De là, Atfarm permet de créer des cartes de modulation d’engrais azotés. L’agriculteur doit alors renseigner la quantité d’azote moyenne à appliquer dans la parcelle et délimiter manuellement les différentes zones de la parcelle qui devront chacune recevoir une dose différenciée. Il est ensuite possible de télécharger la carte d’application éditée sous un format propre à une marque d’épandeurs ou sous un format universel.

Cette première version d’Atfarm sera perfectionnée tout au long de la campagne 2018 avec notamment l’intégration de données météorologiques, la possibilité d’agréger les cartes de biomasse et encore la possibilité d’émettre des alertes et des notifications.

Gratuite en 2018, l’application Atfarm a vocation à devenir payante dès la saison 2019 au travers d’un abonnement à l’hectare dont les équipes de Yara Digital Farming ne connaissent encore pas le tarif qui sera appliqué.

En attendant, profitez de la gratuité de cette nouvelle application pour la tester en 2018. Elle risque de participer à la vulgarisation de la technique dans nos campagnes.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders