Imprimer
Commentaires
Fertilisation colza

Engrais starter, un vrai plus pour lutter contre les ravageurs d’automne du colza

Publié le 28/11/2018 - 12:19

L’apport d’un engrais starter lors du semis de colza démontre année après année ses bénéfices. Il permet une implantation plus rapide des plantes, de fait, des colzas plus robustes résistent mieux à la pression des ravageurs à l’automne.

Fertilisation azote et phosphore pour une implantation rapide

Une absorption limitée d’azote à l’automne ne pénalisera pas directement le rendement. Un apport d’engrais starter azote et phosphore sera pourtant judicieux (dans le respect des réglementations locales) pour permettre un démarrage rapide et un développement de biomasse plus important. Cet effet « boost » permet d’atteindre plus rapidement le seuil de moindre sensibilité aux ravageurs automnaux (4 feuilles) comme les larves d’altises et les charançons du bourgeon terminal, ce qui limite l’impact de ces bio-agresseurs.

Le phosphore, souvent oublié et pourtant si important

Le Comifer classe le colza comme culture très exigeante vis-à-vis du phosphore. Une carence en phosphore provoquera donc un retard de croissance et de développement. La réserve globale des sols en phosphore est souvent satisfaisante, cependant cette réserve globale ne donne pas d’indication précise sur le phosphore réellement disponible par la plante. La forme P2O5, la plus courante, est en effet peu mobile car très fortement retenue par le pouvoir fixateur du sol.

Il est donc primordial de vérifier la disponibilité en phosphore sur la parcelle, notamment si des impasses de fertilisation phosphore ont été faites par le passé. Dès que les réserves en phosphore de la graine sont épuisées, la plante doit très rapidement trouver cet élément afin d’assurer sa croissance. 

C’est la raison pour laquelle, il est intéressant de localiser un engrais starter dès le semis à proximité des racines. Ce levier agronomique permet de limiter les apports d’engrais grâce à une meilleure efficience, d'aider au développement précoce des racines et donc de favoriser une plus grande exploration du sol. Ainsi les colzas dépassent rapidement le stade critique 4-6 feuilles.

Des impacts positifs sur la biomasse et la qualité d’implantation

Pour illustrer ces bénéfices, la société Dekalb a mis en place sur ses plateformes agronomiques des dispositifs avec et sans fertilisation starter en localisé dans la raie de semis. Ces essais ont mis en évidence l’intérêt de l’engrais starter sur la cinétique de développement de la plante avec un gain de biomasse très significatif (+40%)

essais biomasse engrais starter colza Dekalb

D'autre part, malgré les conditions particulièrement sèches de l'année 2018, l'application d'un engrais starter a également permis d'améliorer le développement du pivot et du système racinaire. Ce fort accroissement de biomasse et cette amélioration du système racinaire pose inévitablement la question du choix variétal. Notamment en semis précoce, il conviendra de choisir une variété peu sensible à l'élongation. C'est la clef pour pouvoir combiner les bénéfices apportés par une fertilisation starter complète (N,P) sans s'exposer à une élongation automnale qui constitue un facteur de risque en cas de gel hivernal ou de pression phoma

 

Les photos et résultats ci-dessous proviennent d’une plateforme mise en place en sol argilo-calcaire superficiel.

essais Dekalb colza 2018 avec et sans engrais starter

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders