Imprimer
Commentaires
Innovation

Bientôt une "Vallée du numérique végétal" à Orléans

Publié le 01/12/2014 - 17:49

Le projet de Vallée du numérique végétal a été officiellement annoncé à l’occasion de l’Open Agrifood Orléans. L’objectif est de créer sur Orléans un campus dédié aux acteurs souhaitant développer le numérique du végétal : laboratoires académiques, professionnels de l’agroalimentaire, offreurs de technologies…

saguez_horizontale.jpg

Christian Saguez, président de CybeleTech, entreprise spécialisée dans les technologies numériques pour le monde du végétal :

L’objectif est le partage de connaissances autour de ce formidable challenge qu’est le développement du numérique dans le domaine du végétal. Ce sont des technologies de rupture et elles sont désormais matures. Elles peuvent apporter des solutions tout au long du cycle : sélection, conduite de culture, prévision de récolte… La Vallée du numérique végétal a pour vocation de concevoir, explorer et diffuser ces solutions et devrait permettre à Orléans de devenir une vitrine internationale dans ce domaine.

Les partenaires de ce pôle pourront s’appuyer sur les dix années de recherche menées par le laboratoire Mathématiques appliquées aux systèmes (MAS) de l’École Centrale de Paris, fondé et dirigé par Christian Saguez. Les travaux de ce laboratoire ont abouti à une modélisation générique du comportement et de la croissance du végétal à décliner désormais pour chaque espèce.

Le projet Smart Agriculture System préfigure les applications du numérique dans le secteur des grandes cultures. Il vise à élaborer un système de modélisation mécaniste appliqué au blé pour la prévision de rendement et l’aide à la décision pour la modulation d’intrants. Il se base notamment sur la modélisation associée à l’imagerie satellitaire radar.

Jean-Michel Couade, directeur commercial des Ets Chesneau, concessionnaire dans le Loiret :

L’utilisation du radar permet de s’affranchir des contraintes de couvertures nuageuses et de fournir des données de biomasse en temps réel ainsi que des données météo de très haute résolution notamment sur les quantités d’eau reçue par la culture.

Ce projet co-labellisé par les pôles de compétivité Végépolys, Céréales Vallée et Dream est porté par plusieurs partenaires : Ets Chesneau, les coopératives AgroPithiviers et Limagrain, Telespazio, CybeleTech, le laboratoire MAS de l’École Centrale de Paris, et la chambre d’agriculture du Loiret. Les premières applications pourraient voir le jour d’ici trois ans.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders