Imprimer
Commentaires

Marchés: " les cycles de prix bas fragilisent les cultures"

Publié le 16/06/2016 - 15:30

Parmi les fondamentaux de marché, il faut savoir qu'un cycle de prix bas tend à fragiliser les productions.

"Quand les prix sur les marchés sont très rémunérateurs (cf campagne 2012/2013), les agriculteurs du monde entier et notamment dans les zones de productions extensives investissent massivement sur leurs cultures, génétique, fertilisation, protection sanitaire. Les cultures sont moins sensibles aux risques climatiques. D'où les bonnes récoltes mondiales pour les récoltes 2013/2014 et 2014/2015. Dans un cycle de prix bas, c'est tout l'inverse et c'est peut-être ce à quoi on assiste en 2016" analyse Didier Nedelec, Directeur d'ODA à l'occasion de la journée ODA à Rouen le 16 juin 2016

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders