Imprimer
Commentaires

La France ne devrait pas être trop pénalisée par le nouveau cahier des charges algérien

Publié le 19/10/2020 - 10:37

Lors de la conférence de presse de FranceAgriMer, Marc Zribi, chef de l’unité grains-sucre a indiqué que l’assouplissement du cahier des charges algérien concernant le taux de grains punaisés, ne devrait pas trop pénaliser la France. Le cahier des charges permet un taux de grains punaisés à 0,5% (contre 0,1%) pour les blés ayant un taux de protéines supérieur ou égal à 12% . En revanche pour les blés ayant un taux de protéines supérieur ou égal à 11%, le taux de grains punaisés accepté reste inchangé à 0,1%. Un taux que la Russie et les autres pays de la mer Noire ne sont pas capables d’atteindre.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders