Imprimer
Commentaires

Baisse attendue de la demande chinoise en blé fourrager

Publié le 27/01/2022 - 08:51

La Chine pour la campagne en cours devrait baisser de moitié ses utilisations de blé fourrager pour l’alimentation animale et de fait réduire aussi ses importations sur les marchés mondiaux. Une baisse qui en volume serait comprise entre 10 à 20 millions de tonnes. Elle devrait remplacer le blé par le maïs plus compétitif au niveau prix que le maïs. La bonne récolte chinoise de maïs à l’automne a permis une détente des prix sur le marché domestique. On rappelle que le plan quinquennal chinois prévoit une production céréalière de 700 millions de tonnes d’ici 2025. Aujourd’hui si l’on s’en tient aux chiffres de l’USDA, pour la campagne 2020/2021, la Chine a produit 135 millions de tonnes de blé, 260 millions de tonnes de maïs et 148 millions de tonnes de riz. Soit un volume total de 543 millions de tonnes pour les céréales principales.

Source : UkrAgroConsult

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders