Imprimer
Commentaires
Betteraves sucrières

SESVanderHave propose une visite virtuelle de sa plateforme betteraves

Publié le 03/12/2020 - 15:28

Pour s’adapter à la situation et remplacer les traditionnelles visites d’essai variétés, SESVanderHave lance une plateforme de visite virtuelle dédiée à la présentation des variétés de betteraves sucrières commercialisées pour les semis 2021.

La plateforme variétale de Gomiécourt (62) a été filmée, et une plateforme web a été développée : www.sv-online.fr/visitevirtuelle. Sur ce site expérimental, peu impacté par la jaunisse, vous retrouverez une série variétale rhizomanie (Epervier, Chamois, Auroch, Libellule) ainsi qu’une série nématode (Paprika et Cyprès, et plus récemment avec Camélia) ayant pour objectif d’évaluer le potentiel de ces génétiques en absence de nématode. Du côté des nouveautés, la variété Mobidick offre un excellent compromis productivité, richesse et tolérance aux maladies du feuillage. Pour une tolérance aux maladies foliaires renforcée (et pour la cercosporiose particulièrement), il faut privilégier Myrtille. Une nouvelle génétique fait également son entrée pour les semis 2021 : Sagittaire, sur laquelle SESVanderHave mise beaucoup.

La vue à 360° à l’échelle de la microparcelle et une vidéo de description permettent de prendre connaissance des principaux résultats d’essais et atouts de chacune de nos variétés, précise Alice Lorriaux, responsable marketing.

SESVanderHave développe également quatre variétés dites « Tandem Technology® » dotées d’une tolérance renforcée à la rhizomanie. « Dans les zones de forte pression rhizomanie avec une faible pression de cercosporiose, je conseille d’utiliser la variété Jocko, qui a également un excellent niveau de rendement en champ sain et qui peut donc être intéressante en cas de doute sur l’infestation. C’est également le cas de Samouraï, notre nouveauté productive également dotée d’une richesse intéressante dans les zones touchées par la forte pression rhizomanie. Pour les parcelles également touchées par des fortes pressions de cercosporiose, la variété Castor est à privilégier. Pour les zones qui sont également touchées par le nématode à kystes, je recommande d’utiliser la variété Edelweiss », détaille François Suiveng, responsable du développement chez SESVanderHave.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders