Imprimer
Commentaires
Projet InterApi

Vitellogénine : enfin un trait d’union entre agriculture et apiculture ?

Publié le 13/01/2015 - 15:00

La vitellogénine est une protéine très présente chez les abeilles d'hiver et pourrait jouer un rôle sur la stimulation de leur système immunitaire. Dans les études, il existe une corrélation entre le taux de vitellogénine et les chances de survie hivernale de colonies d’abeilles.

Or, l’une des conclusions du projet InterApi est qu’il existerait un lien positif entre la présence de cultures intermédiaires mellifères (CIM) dans l’environnement de la ruche et ce taux de vitellogénine chez les abeilles. Ce résultat demande à être consolidé mais pourrait être de bonne augure pour les relations entre agriculteurs et apiculteurs.

F. Allier / ITSAP Institut de l’abeille - prélèvement d'abeilles

Si cela se confirme, il pourrait être intéressant de développer les surfaces de CIM en France, une façon de donner une deuxième utilité à la réglementation sur les cultures intermédiaires.

Des fleurs dès début septembre... pas si simple

Reste cependant que rien n’est simple. C’est aussi ce qu’à montré le projet InterApi.  Il n’est pas si facile de faire coïncider offre agricole et demande apicole. Pour espérer avoir un impact positif sur les colonies d’abeilles, les cultures intermédiaires doivent en effet fleurir dès début septembre et jusqu’au 15 octobre. Le mélange doit être semé le plus tôt possible et avant le 10 août. Or, sur les deux années de l’expérimentation (2012 et 2013), les moissons tardives ont retardé l’implantation du couvert InterApi. Puis en 2012, les conditions sèches en août ont perturbé la levée.

Par ailleurs, pour être vraiment efficace, ces CIM doivent être implantées à proximité d’emplacements d’hivernage déjà utilisés par les apiculteurs, endroits abrités des vents dominants et où les abeilles peuvent trouver des ressources juste avant l’hivernage (lierre) et à la sortie de l’hivernage (noisetier, saule…).

La logique territoriale s’impose donc et ne sera possible que si les conditions du dialogue sont réunies. Heureusement pour l’avenir, de l’avis général, c’est justement l’un des points les plus positifs du projet InterApi: il a été l’occasion d’un partenariat constructif entre monde agricole et apicole!

Pour en savoir plus et retrouvez notamment une base de données en lignes des espèces mellifères: www.interapi.itsap.asso.fr

 

 

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders