Imprimer
Commentaires
Blé hybride

Reconsidérer le pollen pour plus de productivité

Publié le 21/06/2019 - 14:57

Outil de recherche pour véhiculer le pollen des bandes de blé mâles vers les bandes porte-graines pour la production de blé hybride. Crédit photo : Mathieu LECOURTIER/Média&agriculture

Jusqu’à aujourd’hui, les enjeux de la production de semences hybrides se concentraient beaucoup sur la stérilisation des porte-graines. Or, la pollinisation croisée a un rôle important tant sur le rendement final que sur la qualité des semences produites. Asur Plant Breeding travaille donc à supplémenter mécaniquement cette pollinisation croisée.

Dans certains secteurs d’activité, le pollen a une valeur marchande intrinsèque. Du pollen de kiwi néo-zélandais est pulvérisé dans les plantations d'actinidia italiennes, par exemple. À l’occasion de l’Innoversaire – voilà vingt ans que Saaten-Union s’est implanté en France au travers de Saaten-Union Recherche (devenue Asur Plant Breeding) et Saaten-Union France – organisé à Estrées-Saint-Denis (Oise), Asur Plant Breeding, expert en sélection et production de céréales hybrides, voulait montrer à quel point l’amélioration de la pollinisation croisée du blé est essentielle au futur de la culture de blé hybride. Jean-Benoît Sarazin, directeur technologies d’Asur Plant Breeding, souligne : "Une meilleure pollinisation croisée constitue un levier important pour produire de la semence hybride plus économique et donc plus abordable pour les agriculteurs. Mais pour y parvenir, il est nécessaire d’en savoir plus sur le pollen des céréales. Et je pense que le blé est l’une des cultures pour lesquelles c’est le plus difficile. En effet, le pollen du blé reste très fragile de par sa durée de vie et son poids qui l’entraîne inéluctablement vers le sol."

Augmenter la pression pollinique sur les porte-graines

De fait, la pollinisation croisée actuelle – basée uniquement sur le vent et subissant les aléas climatiques – offre des résultats qui restent aléatoires. Il est désormais utile et nécessaire d’imaginer une supplémentation pollinique (maximisation de la pression pollinique sur les porte-graines). Or le vent est l’ennemi du pollen. "Il ne faut pas de vent, mais une légère brise", précise le directeur technologies. À ce sujet, Asur Plant Breeding a co-construit, en collaboration avec Irstea et Syngenta, un outil de recherche pour véhiculer le pollen des bandes de blé mâles vers les bandes porte-graines. S’il ne s’agit que d’un outil de mesure pour le moment, "il nous a permis de mesurer à l’échelon industriel la quantité de pollen produite par les mâles, sa viabilité et la quantité de pollen reçue par les porte-graines, indique Jean-Benoît Sarazin. Une première étape qui nous permet d’envisager de nouvelles opportunités… Avec le développement d’une telle technologie, nous pourrons bientôt envisager la pollinisation croisée avec de nouvelles variétés qui nous était impossible d’imaginer auparavant. Par exemple, des variétés mâles plus petites que des variétés femelles. Sans supplémentation pollinique mécanique, c’est impensable !"

 

La supplémentation pollinique mécanique ne résout pas tout. Il existera toujours des aléas naturels qu’on ne maîtrisera jamais. Cela étant dit, la technique apporte toujours un plus. Dans le cas d’un flux pollinique insuffisant, la supplémentation pollinique instantanée pallie le manque de pollen transporté vers les porte-graines. En cas de décalage phénologique des plantes mâles et des porte-graines, une pollinisation artificielle différée participe à la bonne pollinisation de ces dernières. Qui dit meilleure pollinisation signifie meilleur remplissage des épis. Donc plus de grains par hectare et plus de rendement pour les agriculteurs multiplicateurs. Le projet Pol’Hy devrait se terminer en 2023 mais il est déjà à l’origine d’un brevet déposé. Le directeur technologie espère qu’un automate de supplémentation pollinique sera opérationnel en 2025. Automate qui participera à étendre les surfaces de multiplication de semences hybrides une fois le travail de vulgarisation auprès des personnes concernées effectué.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders