Imprimer
Commentaires
Biocontrôle

Pour sa première aux Culturales, l’IBMA voit vert

Publié le 18/06/2021 - 16:54

Le nombre d’innovations de biocontrôle arrivant prochainement en grandes cultures devrait participer à en accroitre les parts de marché.

Le chiffre d’affaires des produits de biocontrôle a bondi de 9 % entre 2019 et 2020, passant de 217 millions d’euros à 236 millions d’euros. Même si ce n’est pas une surprise, c’est tout de même la septième année consécutive que les ventes de solutions de biocontrôle sont en croissance. Et, forcément, le biocontrôle grappille des parts de marché et atteint 12 % en 2020, un pour cent de plus que l’année précédente. Fort de ces résultats, l’IBMA confirme son ambition de passer le cap des 30 % de part de marché à l’horizon 2030 sur le marché de la protection des plantes.

En 2020, 40 % des usages sont couverts avec au moins un produit de biocontrôle et 15 % d’entre eux avec au moins trois produits, informe l’IBMA d’après des sources du ministère de l’Agriculture et de l’alimentation. En grandes cultures, le nombre de produits disponibles en 2021 est de 27 contre 108 en cultures légumières, 99 en cultures fruitières ou 49 en viticulture. Si le nombre de produits n’est encore pas énorme, il est déjà important de déployer les solutions existantes sur le terrain. L’innovation viendra ensuite compléter les usages en souffrance. Une enquête menée par l’IBMA auprès de ses membres souligne l’effort mené par ces derniers pour apporter des innovations en grandes cultures. Avec 37 innovations de biocontrôle connues et attendues, les grandes cultures se placent au quatrième rang des filières qui recevront des innovations dans un avenir proche. L’arboriculture, la viticulture et le maraîchage trustant les trois premières places dans cet ordre.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders