Imprimer
Commentaires
Hero crops (résultats fin de campagne)

Le désherbage mixte et localisé du colza apporte satisfaction malgré un rendement décevant

Publié le 28/11/2019 - 13:10

Pourtant éprouvée depuis longtemps sur le terrain, la combinaison du binage et du désherbage localisé sur le rang a du mal à se diffuser. Lilian Balanche nous explique en détail une technique utilisée depuis 10 ans sur l'exploitation. Il nous détaille son itiniraire pour la campagne 2017/2018. Nous retrouvons ici ses résultats économiques et agronomiques.

Cette année, le rendement de la parcelle est en dessous des attentes de l’agriculteur en raison notamment de dégâts importants liés aux insectes. Pour Lilian Balanche la culture du colza pourrait donc être remise en question sur son exploitation…mais pas la technique du désherbage localisé.

Après avoir récolté son colza le 5 juillet dernier, Lilian Balanche ne cache pas sa déception au vu des 31 q/ha récoltés : « La parcelle n’atteint pas son objectif et celle d’en face, avec de moins bonnes terres, réalise un rendement similaire ». Pourtant cette contre-performance n’est d’après lui pas liée à son itinéraire technique : « J’ai l’habitude d’avoir des champs propres et comme je n’ai pu biner qu’au printemps, ils le sont un peu moins que d’habitude. C’est un problème d’organisation à l’automne qui m’a empêché de biner au bon moment. J’aurais dû le faire le 20 octobre au moment où on récoltait les chanvres. C’est la principale contrainte de la technique à savoir que le jour où il faut biner, il faut y être. Cependant le salissement n’était pas si important ce n'est pas ce point qui a eu un effet négatif sur le rendement ». Pour Lilian Balanche, ce sont les insectes qui sont responsables du rendement observé : « Les meilleurs colzas dans le secteur font un rendement proche de 33 q/ha. Les grosses altises sont responsables de cette perte de potentiel. C’est un nouveau problème qui nous embête réellement depuis cinq ans et auquel nous n’avons pas vraiment de solution efficace car même les parcelles traitées à l’automne sont concernées. Le manque d’efficacité des produits utilisés ou leur positionnement peut l’expliquer. Si le phénomène se confirme, je réfléchis même à arrêter le colza ».

Binage caméra et augmentation de la main d’œuvre

La bineuse caméra, prochain investissement pour améliorer la technique
Fort de ce constat, Lilian Balanche remet donc en place sa technique de binage localisé cette année : « tous les ans je suis satisfait de la technique et pour la prochaine saison, je recommence avec le même itinéraire, à savoir du traitement en localisé et obtenir de gros colzas avant l’hiver grâce à de grosses doses de composts pour éviter les insecticides à l’automne. Je devrais avoir plus de temps car la récolte des chanvres devrait être plus précoce et nous devrions également recruter un mi-temps supplémentaire. Entre le 15 septembre le 15 octobre ça va changer la donne ». Même s’il reconduit son itinéraire technique à l’identique, l’agriculteur nous précise toutefois que certaines améliorations pourraient être apportées à court terme : « la seule amélioration à laquelle on pense est l’ajout d’une caméra de guidage sur la bineuse. Ceci nous permettait de gagner en confort de travail mais également en débit de chantier. Dans cette configuration, la bineuse sera remise à l’arrière et on travaillera avec le même le semoir car il est suffisamment précis pour s’adapter à ce type de guidage. Sur le semoir, on peut aussi envisager de changer le système de distribution mécanique en distribution électrique afin de faire varier ma dose en fonction de mes zones de terres. Cela me permettra de faire varier la dose de 20 à 25 grains/m2 en grosses terres, jusqu’à 40 grains/m2 en terres à cailloux ». Des investissements qui se rajouteront à ceux consentis il y a 15 ans lorsque Lilian Balanche a mis en place la technique. Pourtant, sur le coût des investissements, l’agriculteur résume : « l’économie de produits phytosanitaires sur 15 ans payent largement l’investissement du matériel ».

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders