Imprimer
Commentaires
Légumineuses à graines

L’ambitieuse filière des légumineuses pour l’alimentation humaine

Publié le 26/05/2021 - 14:27

Les légumineuses ont des qualités organoleptiques reconnues. Elles apportent une diversité gustative dans les plats du quotidien. Crédit photo : Julie Guichon

Consommées en frais, en sec, en conserves ou en produits surgelés, les légumineuses sont connues pour leurs valeurs nutritionnelles et leur apport protéiné en alimentation humaine. Leur production reste cependant difficile tant qu’il n’existe pas de contractualisation entre les producteurs et les industriels.

Produire des légumineuses, c’est un challenge agronomique et économique. Pour Jean-René Menier, président de l’association Leggo (Légumineuses à graines du Grand Ouest), "il faut un collecteur qui puisse jouer le rôle de tampon lors des grandes variabilités interannuelles de rendement afin de garantir les volumes auprès des industriels et les prix auprès des producteurs."

Assurer un meilleur suivi de la production et des stocks

Lors des Rencontres francophones légumineuses, les différents intervenants ont montré leur optimisme quant aux perspectives de développement des légumineuses sur le territoire français. Avec une progression de la consommation de 10 % par an, les perspectives pour ces cultures sont encourageantes. C’est le défi que s’est lancé l’association Leggo en créant sa filière en 2020. "D’ici 2023, nous souhaitons promouvoir nos productions de légumineuses auprès des consommateurs français, indique Tristan Gueneuc, de la chambre régionale d’agriculture de Bretagne. Nous voulons créer de la valeur sur ces différentes productions par l’accompagnement technique des agriculteurs et par la mise en place de contrats. Nous avons toutes les cartes en main pour promouvoir une offre, avec nos produits français, à condition de faciliter les connaissances entre entreprises et de connaître leurs stocks annuels de légumineuses, souvent non identifiés par des clients potentiels."

Le marketing et l’innovation pour promouvoir les légumineuses

Toutes les entreprises au sein de la filière légumineuses s’activent à leur façon pour promouvoir ces nouvelles productions. "En transformant les légumineuses en farine, en conserve ou en aliment précuit, nous facilitons leur usage", indique Marie de Coninck, responsable commerciale au sein de l’Alfalfa, entreprise normande qui propose toute une gamme de légumineuses aux industriels de l’agroalimentaire. Pour rester attractive et compétitive face à la concurrence, la coopérative "Les maraîchers d’Armor" innove en diversifiant ses méthodes de transformation et de conditionnement pour mettre en avant les légumineuses et communiquer sur leurs bienfaits.

Le "made in France" de plus en plus demandé

Depuis la Covid-19, les consommateurs et les industriels réclament des produits d’origine France. Pour répondre à cette demande, la filière doit trouver d’autres variétés de légumineuses qui pourront être cultivées sur le territoire. C’est le cas des lentilles corail, de plus en plus demandées, mais dont la production française ne suffit à couvrir les besoins. Au niveau français, le plan protéines devrait aussi permettre de contractualiser des productions pour lesquelles l’ambition de la filière est grande : mettre en avant tout le savoir-faire français pour valoriser la production nationale.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders