Imprimer
Commentaires
Betterave

La tolérante aux inhibiteurs de l’ALS

Publié le 05/02/2018 - 10:35

Les adventices n’avaient qu’à bien se tenir ! La betterave tolérante aux herbicides inhibiteurs de l’ALS (Acétolactate synthase) arrive sur le marché. La technologie, appelée Conviso Smart®, a été brevetée par le semencier allemand KWS, en partenariat avec Bayer. Les deux sociétés ont accordé une licence de longue durée au semencier SES VanderHave, qui travaillait également sur la betterave tolérante. Le semis de betteraves sucrières tolérantes aux inhibiteurs de l’ALS permettra à l’agriculteur de gagner du temps : « Ces variétés engendreront une simplification du désherbage, ajoute Alice Lorriaux, ingénieur développement de SES VanderHave. Les quatre passages habituels pourraient être réduits à deux. Cela est rendu possible grâce à la plus grande efficacité de l’herbicide associé à la variété, qui a un spectre d’action augmenté sur l’ensemble des adventices. »

Le Conviso One, herbicide mis au point par Bayer, n’est autre qu’une association de deux sulfonylurées (le Foramsulfuron et le Thiencarbazone). Mais pour l’heure, cette technique n’est pas encore présente sur le marché français : « Il est nécessaire que le Conviso One soit homologué pour que le pack soit mis en marché, ajoute Bruno Dequiedt. Il l’est depuis 2017 en France et va l’être progressivement dans d’autres pays de l’Union européenne. Notre variété est à 90-95% du rendement conventionnel. Il y a encore quelques progrès à faire. La mise en marché devrait donc démarrer en 2018 pour ces pays et, à la lecture du règlement, dans quelques années pour le marché français. » Le semencier KWS annonce quant à lui l’année 2019.

Bandeau FMC

 

 

 

 

 

 

L’article complet est à retrouver dans le numéro de février de Cultivar Leaders.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders