Imprimer
Commentaires
Recherche

La neige : cadeau pour la fertilité des sols ?

Publié le 18/12/2015 - 10:21

fotolia_94736676_subscription_xxl.jpg

L'Inra de Nancy-Lorraine et son homologue en Russie mènent des recherches dans les sols du Sud-Ouest sibérien dans le cadre du projet "A-WEST-CC". Leur objectif est de mesurer si l'augmentation prévue des précipitations neigeuses dans un contexte de réchauffement climatique pourrait jouer un rôle dans la fertilité des sols... et donc se montrer favorable au développement de l'agriculture.

L'étude est menée à partir d'un site à l'enneigement exceptionnel en hiver et à la végétation luxuriante le reste de l'année. Si le gel des sols est limité grâce à une couverture neigeuse, ce sont les flux d'eau, la décomposition de la matière organique et le taux de libération des éléments nutritifs de la litière qui vont en être modifiés. Ces changements biogéochimiques dans les sols, combinés à une teneur en CO2 en hausse dans l’atmosphère ainsi qu'à des températures plus élevées, pourraient accroître la productivité primaire et permettre ainsi le développement de l’agriculture dans ces zones.

La hauteur de neige est un facteur clé car une couche épaisse empêche le gel du sol pendant l'hiver (la température de l'air en hiver en Sibérie peut descendre jusqu'à -45°C). Or, le gel réduit l’activité microbienne et la biodisponibilité de l'eau, toutes deux responsables de la décomposition de la matière organique. Ensuite, la couverture de neige forme un réservoir d'eau qui devient disponible pour les micro-organismes et les plantes à la fonte des neiges.

Pour en savoir plus  : Voir le site

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders