Imprimer
Commentaires
Ambroisie trifide

Jusqu’à quatre mètres de hauteur

Publié le 16/11/2015 - 11:50

Moins connue que l’ambroisie à feuilles d’armoise (Ambrosia artemisiifolia L.), l’ambroisie trifide (Ambrosia trifida L.) a pourtant beaucoup de similitudes avec sa cousine très envahissante. C’est une plante annuelle. Elle germe préférentiellement à partir du mois de mars jusqu’à juin.

champ_dambroisie_tridfide.jpg

Elle a la particularité de pouvoir se développer dans un environnement fermé. Ce qui lui confère un haut niveau de nuisance. Elle peut prendre le dessus sur des cultures bien développées. Elle est d’autant plus difficile à maîtriser que les levées sont le plus souvent échelonnées.

Elle semble aussi très adaptée aux conditions pédoclimatiques du sud-ouest de la France et particulièrement celles des parcelles irriguées. Les pieds d’ambroisie trifide sont très souvent plus grands que ceux du maïs en fin de cycle. Les individus peuvent mesurer entre 1,5 et 5 m de hauteur. En moyenne, ils atteignent facilement 3 à 4 m.

Cette plante arrive à maturité vers la mi-septembre, avant la récolte de la plupart des cultures d’été ce qui favorise donc la production de graines viables. Il faut compter entre 100 et 400 graines produites par pied chaque année. La dormance de ces dernières peut aller jusqu’à 4 ou 5 ans avant de germer, ce qui leur confère un taux de décroissance annuel relativement faible.

Si elle a été détectée il y a bien longtemps en France, l’ambroisie trifide ne fait réellement parler d’elle que depuis une décennie. Elle colonise en effet certaines parcelles agricoles autour de Toulouse.

D’autres informations concernant l'ambroisie trifide dans le numéro de novembre/décembre 2015 de Cultivar.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders