Imprimer
Commentaires
Bourse Nuffield

Vous ne verrez plus le monde de la même façon

Publié le 10/06/2016 - 15:46

Devenez un des boursiers Nuffield 2017 et partez à la découverte de l’agriculture mondiale. Les candidatures sont ouvertes.

Bourse Nuffield : vous ne verrez plus le monde de la même façon. © Chekman/Fotolia

Le témoignage de Laure Figeureu-Bidaud, polycultrice en Normandie et boursière 2016.

Laure Figeureu-Bidaud est une jeune agricultrice installée sur une exploitation de grandes cultures de 110 ha en Haute-Normandie. Pour pérenniser son exploitation et la rendre plus durable, elle a choisi de diversifier son activité et de développer la culture de la framboise. Mais pour affiner son projet et prendre du recul, elle a décidé de profiter de la bourse Nuffield :

Je souhaite voir comment les exploitations de grandes cultures à travers le monde tendent à devenir plus durables. A-t-on seulement la même approche du développement durable ?

Laure Figeureu-Bidaud, polycultrice en Normandie et boursière Nuffield 2016.

Comme tout boursier, son parcours a commencé avec une semaine de séminaire où tous les boursiers de l’année se retrouvent. L’occasion d’affiner son sujet d’études et de programmer ses visites avec l’aide du réseau Nuffield. « J’ai rencontré à cette occasion de nombreux agriculteurs de différents pays et parmi eux beaucoup d’Anglo-Saxons. J’ai déjà pu constater que nous n’évoluons pas dans le même contexte. De par la démographie de leurs pays, leur éloignement des centres urbains ou la taille de leur exploitation, ils ne subissent pas la même pression que nous par rapport aux attentes citoyennes. Mais je compte bien vérifier cette impression à l’occasion de voyages d’études en Australie, Nouvelle-Zélande et États-Unis ». Laure Figeureu-Bidaud en profitera aussi pour visiter quelques pays producteurs de framboises comme la Serbie ou l’Écosse.

Qu'est-ce que la bourse Nuffield ?

La bourse Nuffield permet d’approfondir un sujet d’étude. Le boursier est soutenu financièrement pour visiter des exploitations dans différents pays, rencontrer des agriculteurs étrangers, des responsables agricoles de haut niveau dans le monde entier. Chaque boursier bénéficie d’une bourse de 12000 € pour approfondir un sujet d'étude et du soutien et de l’accueil du réseau international composé de plus de 1500 anciens.

Les candidatures 2017 à la bourse Nuffield sont ouvertes sur http://nuffieldfrance.fr. Pour tenter votre chance, vous devez déjà être doté d’une expérience professionnelle dans le milieu agricole (agriculteur ou salarié) et avoir un bon niveau d’anglais. Une belle opportunité à saisir avant le 15 septembre !

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders