Imprimer
Commentaires
EGAlim

Une taupe pro-glypho à l’Assemblée

Publié le 24/05/2018 - 15:12

Delphine Batho, député écologiste des Deux-Sèvres et ancienne ministre de l’Ecologie du gouvernement Ayrault II, sous la présidence de François Hollande, a accusé les lobbyistes pro-glyphosate d’avoir espionné et transmis des documents à l’UIPP ( l'Union des industries de la protection des plantes) avant même que les parlementaires ne s’en saisissent. De quoi parle-t-on ? L’ancienne ministre voulait en effet faire inscrire dans la loi de l’agriculture et l’alimentation, l’interdiction du glyphosate dans un délai de trois ans, grâce à l’amendement 182.

En effet, a priori l’interdiction du glyphosate dans un délai de 3 ans ne devait pas figurer dans le projet de loi. Au ministère de l’Agriculture, on maintient cette position au motif qu’interdire le glyphosate dans un délai si court, ce n’est pas une position tenable pour la France alors que ses voisins européens continueront de l’utiliser. Du côté de Nicolas Hulot, qui était plutôt favorable à l’inscription de cette interdiction dans le texte de loi, et sans doute pour ne pas faire trop de vagues, veut croire que la parole du Président suffit.

Signalons le lancement d’une pétition en début de semaine pour exhorter les pouvoirs publics à interdire cette substance d’ici 2020. Elle récolte à l’heure où nous écrivons plus de 66 000 signatures.

Face aux accusations de Delphine Batho, l’UIPP a réagi par la voie de Delphine Guey, sa directrice de communication interrogée par France Inter mercredi 23 mai "On suit les débats de près, mais pas de si près", assure-t-elle. Par ailleurs, dans un communiqué, publié ce même mercredi, l’UIPP indique "qu’elle n’a pas le pouvoir de faire disparaître un texte d’amendement entre 2 commissions et heureusement !". Elle dénonce aussi le fait "d’entretenir les Français dans certains fantasmes de complots".

Bref, à l’heure où nous parlons, si elle existe, la taupe qui se serait introduite dans la base informatique de l’Assemblée nationale court toujours… Dans les publications liées à la jardinerie, on peut lire que le bruit est l'un des meilleurs moyens de chasser les taupes de son jardin, finalement Delphine Batho doit avoir les mêmes références que nous en matière de lutte... Mais c'est peut-être beaucoup de bruit pour rien. 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders