Imprimer
Commentaires
Néonicotinoïdes

Une nouvelle étude de l’Efsa confirme les risques

Publié le 27/08/2015 - 11:42

fotolia_83831573.jpg
L’Efsa, l’agence européenne de sécurité des aliments, a publié le 26 août une nouvelle étude confirmant les risques pour les abeilles associés à la pulvérisation foliaire de la clothianidine, l’imidaclopride et le thiaméthoxame. « Dans les cas où l’évaluation a pu être finalisée, des risques élevés ont été identifiés ou n’ont pas pu être exclus. Dans les autres cas, l’évaluation des risques n’a pu être portée à terme en raison des lacunes des données », précise l’agence dans un communiqué.

Ces conclusions sont conformes à celles qui avaient été rendues il y a deux ans ; l’agence avait alors évalué les risques encourus pour les abeilles suite à l’utilisation de ces trois substances en tant que traitement de semences ou sous forme de granules.

L’Efsa rappelle notamment qu’en Europe, l’utilisation de ces trois substances en tant que traitement de semences ou de sol est actuellement interdite sur les cultures qui attirent les abeilles et sur les céréales autres que les céréales d’hiver, excepté dans les serres. Leur utilisation dans des traitements foliaires est interdite sur les cultures qui attirent les abeilles et sur les céréales, sauf dans les serres après floraison.

Dans le cadre de la poursuite du processus d’évaluation, l’Efsa a lancé un appel aux données. Elle demande aux autorités nationales, aux institutions de recherche, au secteur de l’industrie et aux autres parties intéressées de soumettre toute nouvelle information portée à leur connaissance. Ces éléments doivent parvenir à l’agence avant le 30 septembre 2015.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders