Imprimer
Commentaires
Climat

Un renforcement du phénomène El Niño attendu

Publié le 07/07/2015 - 15:20

Une publication du bureau de la météorologie australien datée du 7 juillet indique que le phénomène El Niño est susceptible de se renforcer dans les semaines qui viennent. Le niveau de probabilité est estimé à 80%.

El Nino, l’enfant terrible de la planète ne s’était pas manifesté depuis 2010, mais cette année il semble que tous les facteurs soient réunis pour qu’il vienne jouer les troubles fêtes. D’une part la température de l’océan Pacifique a, pendant trois mois consécutifs, été supérieure de 2,5°C à la moyenne. D’autre part, plusieurs cyclones tropicaux, ont entraîné une forte inversion des alizés près de l’Équateur indique le rapport.

Ainsi tous les modèles climatiques internationaux interrogés suggèrent que El Niño va persister au moins jusqu'à la fin de 2015 précise par ailleurs, l’OMM, organisation météorologique mondial

 Les indicateurs atmosphériques et océaniques du Pacifique tropical correspondent actuellement à un phénomène El Niño d’intensité modérée. D’après la majorité des modèles climatiques ENSO (El Niño/Oscillation australe) internationaux, le réchauffement du Pacifique tropical devrait se poursuivre dans les mois à venir et pourrait atteindre des niveaux correspondant à un épisode El Niño marqué 

Les manifestations classiques d’un tel phénomène se concrétisent par des périodes de sécheresses et de pluviométrie extrêmes notamment sur les régions du globe les plus méridionales et notamment l’Australie.

 

el_nino_et_ses_consequencs_juin_2015.jpg

Un impact modéré sur les cultures

Au niveau des cultures, le bureau australien indique que l’impact d’un tel phénomène sur les cultures est difficile à prévoir. Alors que la réduction des précipitations est souvent associée à El Niño, le calendrier des précipitations reste un facteur déterminant pour la production agricole . En guise d'illustration,   plusieurs des événements El Niño dans les trois dernières décennies ont eu aucun effet significatif sur la production des cultures d'hiver à l’est du pays, y compris l'Australie du Sud (figure 1 ). Même constant pour la partie ouest du pays, l'effet d'El Niño sur la production des cultures d'hiver n’est pas très significatif (Figure 2). Dans son dernier bulletin de juin, le bureau de la météorologie australien insiste, l'effet d'El Niño sur la production des cultures dépend à la fois de l'intensité de l'événement et du calendrier des précipitations, éléments impossibles à prévoir pour le moment.

 

 
effet_el_nino_sur_culture_est_australie.jpg

effet_el_nino_sur_production_ouest_australie.jpg
  Alors pour l’instant difficile d’en tirer des conclusions, mais à n’en pas douter El Nino sera  scruté de près par les opérateurs, sachant que l’Australie n’est pas la seule à en subir les assauts !

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders