Imprimer
Commentaires
Recherche

Un blé moins riche en asparagine pour prévenir certains cancers

Publié le 04/03/2021 - 15:28

Un blé moins riche en asparagine pour prévenir certains cancers.

Des chercheurs britanniques du Rothamsted Research, centre de recherche historique en agriculture, ont mis au point une variété de blé à faible teneur en asparagine. C’est ce que rapporte le média britannique FarmingUK . Il est rappelé que l’asparagine est responsable de la formation d’acrylamide lors de la cuisson des aliments, et notamment celle du pain. Cette molécule est classée "cancérigène probable" par les autorités de santé. Vous aimez le pain toasté ? Sachez que plus il est grillé, plus il est susceptible de contenir de l’acrylamide.

Grâce à la technique d’édition du génome Crispr/Cas9, les chercheurs britanniques ont réussi à interrompre la fonction d’un gène impliqué dans la production d’asparagine. L’étape suivante vise à mettre en place des essais au champ de cette variété pour apprécier son comportement. "Si elle se comporte bien, cette variété pourra être mise à disposition des sélectionneurs", précise l’un des chercheurs. Ces derniers attendent désormais l’autorisation du DEFRA (Département anglais pour l’environnement, l’alimentation et les affaires rurales).

Il est utile de préciser que, sur le plan législatif, la Commission européenne considère que les variétés obtenues par la méthode d’édition de génome telle que Crispr/cas9, sont des OGM. Mais le Royaume-Uni, qui vient de sortir de l’Union européenne, pourrait adopter une législation différente sur le sujet, à l’instar de beaucoup de pays dans le monde.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders