Imprimer
Commentaires
Agriculture biologique

Semences de blé : dérogation à la norme carie

Publié le 13/08/2015 - 15:51

fotolia_61694072.jpg
Pour la 3e année consécutive, le ministère de l'Agriculture reconduit pour la campagne 2015/2016 la dérogation à la norme carie accordée aux semences de blé à destination de l’agriculture biologique. Une dérogation justifiée par la difficulté d’approvisionnement de semences de blé non traitées indemnes de spores de carie.

En agriculture biologique, Arvalis signale qu’une spécialité s’avère efficace pour traiter les semences, mais son efficacité ne semble pas totale et irrégulière. Le ministère de l’Agriculture demande donc aux autorités compétentes et notamment au Service Officiel de contrôle et de certification (SOC) d’appliquer une norme dérogatoire qui autorise la présence de spores de carie par gramme de semences.

Pour ne pas faire prendre trop de risques à la filière, ce nombre de spores autorisés passe de 20 à 10 par gramme de semences pour la campagne 2015/2016. Cette réévaluation à la baisse est justifiée par les analyses faites sur les dernières campagnes par le programme européen Testa qui évalue les seuils de nuisibilité.

Les lots de semences certifiées qui bénéficient de cette dérogation seront identifiés par la mention « présence maximale de 10 spores de Tilletia sp. par gramme ». Les lots certifiés sans mention sont indemnes de carie.

Les professionnels espèrent que cette année de dérogation supplémentaire permettra de trouver enfin des solutions efficaces et compatibles avec l’agriculture biologique.

Source : GNIS

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders