Imprimer
Commentaires
PAC

Semaine décisive à Bruxelles pour l’agriculture européenne

Publié le 20/10/2020 - 12:25

« Sanctuariser les moyens de la politique agricole commune ». © Pixavril/Adobe Stock

 

Cette semaine, le conseil des ministres de l’Agriculture, puis les parlementaires européens, ouvrent les discussions sur la future PAC 2021/2027. Dans les faits, cette future PAC ne pourra pas entrer en vigueur avant 2023, compte tenu des retards pris dans les discussions.

Parmi les sujets « chauds » sur lesquels il faudra arriver à un compromis figure le pourcentage des aides directes relevant des « eco-régimes », mesure qui incite les agriculteurs à verdir leurs pratiques. Pour les uns, il ne doit pas dépasser 20% pour les autres, il faut aller jusqu’à 50%.

Autres sujets qui devraient s’inviter au menu des discussions: les ambitions de la nouvelle Commission européenne autour de la stratégie Farm to Fork et l’ambition biodiversité 2030.

Interrogé dans la matinale de France Info, le ministre français de l’Agriculture, Julien Denormandie, a pour sa part indiqué son positionnement: « Je veux plus d’accompagnement sur l’environnement, mais il est inconcevable dans un marché commun de ne pas avoir les mêmes normes environnementales. Il nous reste quelques heures pour convaincre ceux qui ont des doutes, mais il faut à tout prix faire vivre une politique où il n’y a pas de concurrence ».

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders