Imprimer
Commentaires
Brésil

Scandale sur la viande avariée

Publié le 21/03/2017 - 11:17

Le premier exportateur mondial de viande est empêtré dans un vaste scandale sanitaire.

Depuis 48 heures, le Brésil doit une nouvelle fois faire face à un scandale, après celui de Petrobas. Cette fois-ci il s’agit d’un vaste système de corruption qui a permis la mise en marché de viande avariée. Plus d’un millier d’inspecteurs du ministère de l’Agriculture aurait émis de faux certificats en échange de pots-de-vin. Des hommes politiques proches du président en place Michel Temer seraient aussi mis en cause.

Brésil : scandale sur la viande avariée. Photo 026 et lznogood/Fotolia

Ce scandale éclate après 2 années d’enquête. Et les faits seraient graves selon la police fédérale. « De la viande avariée dont on masque l'odeur et la couleur en lui injectant des substances cancérigènes ou bien encore des produits périmés emballés à nouveau », rapporte RFI.

Deux gros géants de l’agroalimentaire du pays sont impliqués BRF et JBS. De nombreux pays ont d’ores et déjà stoppé leurs importations en attendant une clarification. De son côté l’Union européenne demande au gouvernement brésilien de s’assurer que les entreprises concernées n’exportent pas vers l’UE.

Ce nouveau scandale vient affaiblir encore un peu plus le Brésil en proie aux difficultés politiques et économiques. En 2016, l’exportation de viande de poulet a rapporté 5,9 milliards de dollars au pays et celle de viande bovine 4,3 milliards.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders