Imprimer
Commentaires
Brésil

Safrina : les surfaces de maïs en hausse

Publié le 01/03/2016 - 12:44

Alors que les producteurs brésiliens récoltent le soja, ils réalisent en même temps les semis de maïs de la Safrina, qui littéralement désigne la petite récolte. Mais pas si « petite » que ça la récolte, puisqu’environ deux tiers du maïs produit au Brésil l’est pendant la Safrina, soit environ 60 millions de tonnes (sur 84 millions de tonnes au total estimées par l'USDA). Si les problèmes de sécheresse ont retardé les chantiers liés au soja, Soybean and Corn Advisor indique qu’au 25 février les semis de la Safrina sont réalisés à 42% dans l’État du Mato Grosso (premier état producteur du pays) et à 60% dans l’État de Parana (deuxième état producteur). Mais ces chantiers doivent progresser relativement vite dans les 2 prochaines semaines indique l’analyste car après il sera trop tard et le maïs pourrait être exposé au manque de pluviométrie avant d’atteindre le stade de maturité.

Au Brésil, Safrina : les surfaces de maïs en hausse. © Sidneydealmeida et Olga Altunina/Fotolia

D’après l’IMEA (Mato Grosso institute of agricultural economics), les surfaces emblavées en maïs devraient s’accroître de 4,9% dans le seul État du Mato Grosso, la production finale est estimée à près de 20 millions de tonnes. Cette augmentation est essentiellement liée à une hausse des prix domestiques du maïs. En effet, ces prix domestiques sont tirés par un rythme très soutenu des exportations du maïs brésilien, bien plus compétitif que le maïs nord-américain grâce à la dévaluation du real par rapport au billet vert. D’après les prévisions de l’USDA, les exportations de maïs devraient se chiffrer à 28 millions de tonnes pour la campagne 2015/2016. Toujours selon Soybean and Corn Advisor, dans certaines régions du sud du Brésil, les prix domestiques ont doublé par rapport à l’année dernière à la même date.

Le débouché éthanol confidentiel

À cela s’ajoute aussi l’augmentation des volumes destinés à la filière éthanol. Ainsi Soybean and Corn Advisor rappelle que 4 nouvelles usines utilisant le maïs pour fabriquer l’éthanol sont opérationnelles, représentant une capacité de 75 millions de litres. Cependant, la production d’éthanol à partir de maïs reste encore tout à fait confidentielle par rapport à celle utilisant la canne à sucre, en effet l’éthanol produit à partir de maïs ne représente que 0,25% de la production d’éthanol totale du pays. 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders