Imprimer
Commentaires
Observatoire

Rosées matinales et baisse des températures, la panacée pour les limaces

Publié le 05/09/2018 - 12:05

Selon les relevés réalisés par les piégeurs du club ciblage De Sangosse , le 3 septembre, il faut rester vigilant quant au risque limaces sur l’ensemble du territoire pour la culture de colza. En effet, la baisse des températures et la présence de rosées matinales sont de nature à favoriser l’activité des limaces. Pour rappel, à partir du semis, une seule limace au m² constitue un risque. Le saviez-vous ? Une jeune limace grise (aussi connue sous le nom de loche) est capable d’engloutir en 1 nuit, la moitié de son poids (30 à 50 mg). Le risque, au 3 septembre semble plus marqué sur la région Bretagne/Pays-de-la-Loire, mais selon l’Observatoire, à l’échelle nationale, 1/5ème des piégeurs ont piégé des limaces. Ce qui signifie que si en moyenne, le risque peut paraître faible, en réalité et selon les parcelles, leur présence est avérée, malgré un niveau global de précipitations relativement faible.

Que vous ayez semé ou pas votre colza, il faut donc rester vigilant et prendre les décisions qui s’imposent en fonction du risque.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders