Imprimer
Commentaires
Dans le retro

Quand les USA échouèrent à sanctionner l’URSS

Publié le 11/07/2017 - 14:10

fotolia_123483185_subscription_xl.jpg

Le 4 janvier 1980, afin de sanctionner l’invasion soviétique en Afghanistan, le président américain Jimmy Carter décida d’un embargo sur les céréales américaines à destination de l’URSS. Un embargo qui selon les historiens n’aura eu qu’un très faible impact diplomatique. Le président Ronald Reagan fraîchement élu y mettra fin en 1981.

Quel était le contexte à l’époque ? En 1980 l’URSS doit faire face à un fort déficit de production, elle doit importer 27,8 millions de tonnes de céréales en 1979/1980 et 35 millions en 1980/1981. L’embargo décidé par Carter va réduire les exportations de blé américain vers l’URSS de 25 à 8 millions de tonnes.

Une décision qui marqua l’opinion publique à l’époque, mais qui, aux dires des historiens eut assez peu d’effets économiques sur l’URSS. Et sur le front diplomatique, cette décision n’entravera en rien la présence des soviétiques en Afghanistan.

L’initiative de Carter avait été à l’époque soutenue par les farmers américains, car des compensations été à la clef, subventions et accords sur la vente de céréales au Mexique et en Chine. Par ailleurs, Carter obtiendra l’accord d’autres états occidentaux (dont la CEE) pour limiter/suspendre leurs exportations vers l’URSS.

Mais cet état de grâce ne durera que peu de temps. L’un des puissants syndicats agricoles américains (American Farm Bureau) retire son soutien au candidat Carter pour les élections de novembre 1980 au prétexte qu’en réalité les agriculteurs américains sont pénalisés par cet embargo.

Par ailleurs, l’Argentine n’avait pas suivi le consensus obtenu avec une grande partie des pays occidentaux. Alors deuxième exportateur mondial de blé, elle profitera de la brèche laissée par les autres pour exporter au prix fort du blé vers l’URSS.

Pendant la campagne pour les élections présidentielles américaines, Donald Reagan utilisera l’échec de l’embargo comme un argument contre son adversaire, il sera élu contre Jimmy Carter et suspendra l’embargo en 1981.

Sources: L'embargo céréalier en 1980 ou les limites de l'arme verte.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders