Imprimer
Commentaires
Territoires

Pour un objectif Zéro artificialisation nette des sols bénéfique

Publié le 28/01/2020 - 10:06

Dans le cadre de son plan sur la biodiversité, le gouvernement a publié l’instruction Zéro artificialisation nette en juillet dernier.

Le 23 janvier 2020, l’Ordre des géomètres-experts a publié un manifeste comportant dix propositions pour relever le défi de l’objectif de Zéro artificialisation nette des sols (ZAN), objectif porté par le gouvernement depuis plus d’un an.

Dans le cadre de son plan sur la biodiversité, le gouvernement a publié l’instruction "Zéro artificialisation nette" en juillet dernier. L’idée : stopper la destruction des espaces naturels, agricoles et forestiers causée par un changement d’usage et de structure des sols, que ce soit par le logement, l’industrie ou les infrastructures routières. L’étalement urbain et le développement des zones d’activités commerciales sont particulièrement visés par ce dispositif.

Soucieux de permettre que cette volonté politique puisse s’adapter à tous les territoires, l’Ordre des géomètres experts propose, dans un communiqué de presse diffusé le 23 janvier 2020, d’accompagner les élus "pour répondre aux défis et aux enjeux posés" par l’objectif du gouvernement. L’OGE soutient qu’il « implique une connaissance fine des territoires ». Il formule dix propositions.

L’OGE propose notamment d’"accompagner le monde agricole dans sa transition vers une agriculture durable et nourricière". L’Ordre soutient que la mobilisation des procédures d’aménagement foncier agricole, forestier et environnemental favorisera le développement d’une agriculture locale "actrice de la préservation tant des paysages que de la biodiversité". Il souhaite également faciliter l’agriculture urbaine.   

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders