Imprimer
Commentaires
Bourse Nuffield France

Partez découvrir les agricultures du monde en candidatant à la bourse Nuffield 2020

Publié le 19/08/2019 - 14:18

Maxime Barbier, Yolaine Pagès, Stéphanie Chanfreau

 

Depuis quelques années, nous sommes partenaires de la bourse Nuffield car nous croyons à la richesse des mondes pour le développement d’une agriculture innovante, diverse, durable et respectueuse. Chaque année la bourse Nuffield permet aux candidats sélectionnés de financer un voyage d’étude dans diverses régions du monde afin qu’ils approfondissent leur projet professionnel. Cette bourse s’adresse principalement aux exploitants agricoles, mais aussi à ceux qui sont dans le secteur para-agricole.

L’association Nuffield France fait partie intégrante de Nuffield International créé en 1947 en Angleterre. Depuis, 1600 lauréats de Grande-Bretagne, d’Irlande, des Pays-Bas, de France, d’Australie, de Nouvelle-Zélande, du Brésil, du Chili, du Zimbabwe, du Canada et des États-Unis ont pu approfondir leur connaissance de l’agriculture dans le monde et développer leur réseau.

Pour candidater, il faut avoir une expérience professionnelle dans le monde agricole, avoir moins de 40 ans, avoir envie de faire le point, de trouver de nouvelles idées, de mener une réflexion et d’approfondir un sujet concernant l’agriculture et son évolution. La maîtrise de l’anglais et la possibilité de s’organiser pour partir au moins 12 semaines à l’étranger dans les 2 ans suivant la sélection sont indispensables. Les lauréats bénéficient d’une bourse d’environ 12000 euros. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 30 septembre 2019 à minuit.

Chaque boursier bénéficie aussi d’une semaine de CSC (Contemprary Scholars Conference) qui réunit tous les boursiers de l’année dans une région du monde à la découverte du secteur agricole local et de ses enjeux. C’est l’occasion déjà pour chacun de nouer des contacts à travers le monde et de cultiver son réseau. Les boursiers de l’année 2019 se sont retrouvés au printemps dans l’Iowa (États-Unis, au cœur de la Corn Belt) :

Les candidats français 2019 et leur sujet d’étude sont les suivants :

- Elsa Ménard, 30 ans, viticultrice au sud-est de Bordeaux. « Viticulture bio, horizon 2050 : quel avenir pour les vins bio ? »

- Yanick Laban, agriculteur dans les Pyrénées-Atlantiques sur 70 ha en polyculture-élevage « Production de viande bovine de qualité, respectueuse de l’environnement et du bien-être animal »

- Chloé Pellerin, 31 ans, apicultrice dans le parc naturel régional du Périgord-Limousin « Les élevages d’insectes : un levier vers des systèmes agricoles durables »

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders