Imprimer
Commentaires
Tous comptes faits

Moissons 2018 : premiers échos satisfaisants en blé hybride

Publié le 16/08/2018 - 17:17

 

L’ensemble des synthèses provisoires Arvalis-Institut du Végétal en blé tendre ont désormais été publiées en cette mi-août. Des tendances se dégagent déjà, et certaines variétés se retrouvent régulièrement en haut de tableau des résultats d’essais. Qu’en est-il de la performance des blés hybrides et de leur rentabilité pour cette campagne ? Quels noms sont à retenir pour vos semis 2018 ?

Sur les créneaux demi-précoces : Hyking en tête de file

En zones nord et intermédiaire, une variété obtient immanquablement sa place sur le podium. Déjà remarquée en 2017 pour la même raison avec notamment la 1re place des synthèses Normandie, Nord, Picardie, Centre-Est et Pays-de-la-Loire, Hyking (précocité 6,5 à épiaison) démontre sa régularité pluriannuelle et géographique en réitérant sa performance en 2018 : l’hybride offre un avantage de + 8,2 q/ha sur les témoins CTPS dans la synthèse Hauts-de-France / Normandie, et jusqu’à + 9,3 q/ha pour le Sud Bassin parisien. Des avantages rendement directement transposables en avantages marge*, qui pourront être encore renforcés par d’autres leviers comme expliqué dans l’article dédié.

L’adaptation particulière d’Hyking aux faibles densités permet de recommander son semis de 100 à 120 gr/m² en premières dates pour maximiser les résultats en marge/ha.

 

*Calcul basé sur le seul avantage rendement hybride coût de semences déduit, et un prix de vente à 180 €/t.

 

 

Sur les créneaux précoces à très précoces : Hypodrom démarqué

« Hybride très précoce à épiaison, […] Hypodrom confirme sa productivité, en étant dans le haut du classement des essais (105 % [de la moyenne générale]). Il a un excellent tallage, une bonne fertilité et de bons PMG. » C’est la description qu’Arvalis fait de la variété dans sa synthèse définitive Sud-Ouest.

Et la transposition de ses résultats rendements sur les deux dernières années dans le Sud-Ouest aboutit à un avantage pour Hypodrom de + 58 €/ha (estimation pour une densité de semis à 120 gr/m²).

Les synthèses provisoires 2018 voisines positionnent également la variété en haut de tableau :

 

Les résultats d’Hypodrom en faible densité permettent de recommander son semis à 120 gr/m² en premières dates pour maximiser les résultats en marge/ha.

À noter, Hypodrom est classée VRMp sur la liste ANMF, et « affiche une excellente force boulangère et des P/L autour de 1 ».

 

Le blé hybride solution gagnante dans les contextes préconisés

Le blé hybride est plus spécifiquement conseillé pour certaines situations par Saaten-Union. Il permet de revaloriser une marge parfois plafonnée par un contexte parcellaire difficile.

Il était déjà en tête de la synthèse Arvalis blé sur blé en 2017, avec les variétés Hyking et Hydrock en 1re et 2e positions. Les résultats 2018 du réseau interne de Saaten-Union confirment une productivité supérieure sur blé hybride dans cette situation : ainsi, Hyking y obtient + 6,6 q/ha face à Boregar (3 essais Saaten-Union blé sur blé 2018).

Quant aux « petites terres » (parcelles au potentiel > 75 q/ha), le réseau Grandes Parcelles Saaten-Union démontre déjà un avantage moyen de + 50 €/ha pour les blés hybrides (résultats provisoires 2018).

Retrouvez ici le détail des préconisations variétales par contexte parcellaire. 

 

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders