Imprimer
Commentaires
Fertilisation

L’urine comme nouveau fertilisant des cultures

Publié le 15/06/2023 - 09:00

Les essais de fertilisation avec l'urine humaine se multiplient. Il reste à voir si cela se développera. Crédit: S. Leitenberger/Adobe Stock

L’utilisation de certains déchets organiques n’est pas nouvelle. Pensons au fumier, ou encore à certains terreaux, qui appartiennent à cette catégorie: des engrais ayant démontré leur efficacité depuis des décennies. L’idée d’utiliser l’urine revient souvent. Un groupe de chercheurs français a mis en lumière des résultats pertinents suite à leur expérimentation.

Une composition favorable à la croissante végétale

Constitué en majorité d’eau et d’azote, ce liquide corporel renferme aussi des nutriments fortement réclamés par les plantes, en particulier du phosphore et du potassium.

Selon le spectre chimique, l’urine serait presque à qualifier d’anabolisant naturel.

Un bilan favorable au développement durable

Les chercheurs du programme Ocapi, pour organisation des cycles carbone, azote, phosphore dans les territoires, ont collaboré avec l’École des Ponts ParisTech et le Laboratoire eau, environnement et systèmes urbains sur un vaste sujet d’expérimentation. Les résultats collectés par ces scientifiques ont conclu que l’utilisation de l’urine humaine parvenait à d’aussi bons résultats que les engrais de synthèse… Mais avec un bilan carbone plus vertueux. Ce système regroupe ainsi 3 avantages considérables :

- des émissions de GES divisées par 4 (pour un même volume de fertilisant produit);

- une suppression de la pollution engendrée par la création des engrais;

- pas d’utilisation de gaz pour produire l’engrais.

Ce concept concorde donc avec notre besoin de développer une agriculture circulaire et durable. Il resterait à résoudre le problème de la création d’un système de collecte spécifique, grâce aux professionnels des réseaux des eaux usées. Mais les estimations réalisées méritent peut-être d’y penser. À titre d’exemple, la production d’urine d’une seule personne sur un an permettrait de fertiliser 500 m² de terre cultivée.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Culture Légumière
  • TCS
  • Viti Leaders