Imprimer
Commentaires
pesticides

L'Europe à l'unisson sur les perturbateurs endocriniens

Publié le 06/07/2017 - 12:24

fotolia_157463610_subscription_xxl.jpg

Les États membres de l’Union européenne ont adopté, ce 4 juillet, les critères de définition des perturbateurs endocriniens utilisés dans les pesticides. Par rapport au premier projet proposé par la Commission en juin 2016, la définition adoptée concerne aussi les perturbateurs endocriniens présumés. Le texte ne mentionne pour le moment que les perturbateurs endocriniens contenus dans les pesticides.

Il est adopté que si des preuves scientifiques indiquent une causalité entre la substance et des effets néfastes sur la santé des hommes et des animaux, elle sera retirée du marché.

Le fait que le texte intègre aussi les perturbateurs endocriniens présumés, indique que le niveau de preuve a apporter est minimisé pour considérer qu’une substance est dangereuse.

Autre élément à retenir, l’Allemagne qui défendait jusqu’alors une dérogation pour certains pesticides a eu gain de cause.

C’était la 7e fois que les pays membres étaient appelés à voter sur cette définition commune. Jusqu’alors, France, Danemark et Suède s’étaient opposé considérant que le texte n’allait pas assez loin en matière de protection de la santé publique. Certains hebdomadaires français et ONG considèrent dés lors que la France aurait capitulé devant Berlin.

Le ministre Français de la Transition énergétique et de la Solidarité, Nicolas Hulot, préfère évoquer un texte "imparfait" mais précise qu'il s'agit d'un premier pas historique. 

Les trois ministères concernés (Agriculture, Santé et Transition énergétique) ont indiqué qu'il pourrait saisir l'Anses pour "une évaluation des risques des produits les plus utilisés contenant ces substances" et ils ont assuré aussi qu'il y aurait des mesures pour améliorer la transparence.

Dans un communiqué, Eugenia Pommaret, directrice de l'UIPP (Union des industries de la protection des plantes) a indiqué que "ces mesures nationales ne doivent pas pénaliser la filière agricole française par rapport à nos concurrents européens".

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders