Imprimer
Commentaires
Uruguay

Les surfaces de soja peuvent encore augmenter

Publié le 13/06/2017 - 10:41

Uruguay : les surfaces de soja peuvent encore augmenter. © Somartin et Sima/Fotolia

Petit poucet au regard de ses voisins argentins, brésiliens et paraguayen, l'Urugay ne reste pas moins un acteur important d'Amérique latine, qui en dépit d'une surface arable limitée, cherche des solutions pour augmenter sa production. 

Entre les années 2000 et 2010, le potentiel des terres uruguayennes a été multiplié par deux. Le pays compte à ce jour environ 2 millions de terres mises en culture chaque année. La culture la plus importante est le soja, 100% du matériel végétal est OGM. Les prévisions sur l'année 2015/2016 font état d'une surface plantée de 1,3 million d'hectares. 

Mais depuis 2 ans, les surfaces sont en baisse. Selon le ministère de l'Agriculture américain (USDA), deux facteurs expliquent ce retrait des surfaces. D'une part le retrait de certains groupes agricoles d'investisseurs argentins et d'autre part, la mise en place d'une politique de l'État visant à protéger les ressources naturelles. 

La culture est essentiellement cultivée sur les terres côtières mais tend à coloniser d'autres espaces plus au centre du pays. Selon les analystes, l'Uruguay pourrait gagner entre 250000 et 1 million d'hectares de terres arables. Le pays cherche des surfaces supplémentaires mais aussi plus de rendements. Alors que les pays voisins plébiscitent les variétés double résistantes (Round Up et insectes), l'Uruguay plus exposé aux aléas climatiques attend patiemment des variétés résistantes à la sécheresse.  

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders