Imprimer
Commentaires
Euro 2016

Les pelouses de l’Euro 2016 bichonnées

Publié le 09/06/2016 - 17:30

L’Euro 2016 démarre demain et pour un mois, du 10 juin au 10 juillet 2016. 51 matches de l’Euro 2016 se joueront dans dix stades en France, dont celui de l’Allianz Riviera à Nice qui accueillera trois matches de poule et un 8e de finale. Nous avons rencontré le responsable pelouse, Baptiste Cantet, qui explique comment il s’occupe de la pelouse, les soins qu’il prodigue, avec son équipe, pour que chaque match de l’Euro soit un succès… Au moins pour la pelouse.

Baptiste Cantet, responsable pelouse à l'Allianz Riviera de Nice. DR

Qu’est-ce qui fait la qualité d’un terrain de football ?

Baptiste Cantet : La qualité de la pelouse est primordiale. Elle doit être dense, d’un bel aspect esthétique et d’une belle couleur uniforme, tout en étant résistante aux crampons des meilleurs joueurs européens. Nous n’avons pas de cahier des charges particulier dicté par l’UEFA, en revanche nous avons des consignes précises pour la tonte : une tonte par jour dans le sens de la largeur du terrain, avec des bandes de 6 mètres de large. Et les jours de match, une première tonte le matin, et une seconde l’après-midi. La hauteur de tonte oscille entre 23 et 25 mm.

 

Quelle est la composition du sol et le mélange d’espèces utilisé ?

B. C. : Il s’agit d’un substrat de terrain de foot, composé de pouzzolane et de mâchefer, recouvert par un plaquage issu d’une gazonnière. Ce plaquage est constitué à moitié de ray-grass anglais et à moitié de pâturin des prés. Il est livré très dense, et son adaptation au terrain peut amener une perte de densité. Ensuite, il va subir les assauts des crampons ! Après chaque entraînement et chaque match, le terrain est remis en état. Les tacles sont rebouchés, et les déchets ramassés. Nous pratiquons le regarnissage régulièrement, notamment en hiver avec des variétés qui germent à basse température. L’Allianz Riviera de Nice doit consommer environ 1,5 tonne de semences tous les ans !

 

Comment favoriser l’implantation rapide de la pelouse ?

B. C. : Le secret, c’est la luminothérapie. Des portiques équipés d’ampoules à sodium (600 à 1 000 watts) arpentent les zones sombres du stade, soit 3000 m2, de septembre à mars. En parallèle, le terrain est équipé pour réguler la température au sol : ce système souterrain aspire ou souffle l’air pour modifier la température et favoriser la pousse. L’idéal, c’est 20°C. En hiver par exemple, si le substrat est à 7 ou 8°C, ce système chauffe l’air à 15°C, et le substrat atteint alors 10°C.

 

Quels sont les points majeurs de l’itinéraire technique, de la protection contre les maladies, de l’irrigation ?

B. C. : Concernant les maladies, nous traitons habituellement en curatif, d’octobre à mai, contre le pythium, la fusariose ou encore l’helminthosporiose. Pour l’Euro, nous procéderons en préventif, deux semaines avant le premier match, puis un ou deux traitements lors de la compétition, en tenant compte des délais de ré-entrée par rapport aux entraînements et aux matches.

Pour la fertilisation, nous utilisons habituellement des engrais granulés à libération rapide, mais pour l’Euro, afin d’éviter la présence de billes sur le terrain, nous opterons pour une solution liquide, de 25-0-0 à 40 ou 50 l/ha, puis une solution de 3-3-10 à la même dose. Des solutions à base de fer, pour son effet reverdissant immédiat, de biostimulants et d’oligoéléments seront également pulvérisées.

Enfin pour l’arrosage, nous utilisons des sondes tensiométriques. L’objectif est d’atteindre 25% d’humidité en surface. En période estivale, selon les indications de la sonde, 5 mm par nuit sont apportés tous les deux jours. Un arrosage superficiel a lieu juste avant l’échauffement et à la mi-temps, mais rien à voir avec la plante : il s’agit juste de mouiller la feuille et favoriser ainsi le glissé du ballon !

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders