Imprimer
Commentaires
Accompagnement

Les chambres d’agriculture au service du déploiement du Plan de relance

Publié le 08/01/2021 - 14:17

Les chambres d’agriculture seront au service du déploiement du Plan de relance, dont la mise en œuvre démarre de façon opérationnelle.

Alors que les premiers dispositifs agricoles et alimentaires du Plan de relance du Gouvernement ont été lancés, les chambres d’agriculture rappellent qu’elles sont au service du déploiement de ce plan, au plus près des territoires. "Après avoir travaillé à la construction du plan et alimenté son contenu, les chambres se tiennent à disposition des agriculteurs pour les aider et leur permettre de bénéficier des mesures de soutien", a indiqué Sébastien Windsor, président des chambres d’agriculture, lors de ses vœux à la presse. Dans le cadre de leur mission d’information, les chambres d’agriculture ont ainsi lancé la réalisation d’un guide synthétique et se sont engagées à recruter, dans chaque département, deux à trois personnes référentes dont le rôle sera d’organiser des réunions auprès des exploitants afin de présenter et d’expliquer les différents dispositifs mis en place.

Une aide au montage des dossiers

Après cette phase d’information, les chambres d’agriculture seront disponibles pour accompagner les agriculteurs dans le montage des dossiers et les aider à répondre aux appels à projets.

"S’agissant de l’aide au renouvellement des agroéquipements par exemple, les chambres vont aider et former les exploitants pour un choix judicieux de leur matériel. Sur la partie Bâtiment, notre rôle sera d’accompagner les éleveurs sur le dépôt du permis de construire, le plan du bâtiment…", a indiqué Sébastien Windsor.

Pour mener à bien cette mission d’accompagnement des agriculteurs, les chambres d’agriculture ont entamé une phase de formation de leurs collaborateurs sur les mesures du Plan de relance. "Nous visons la formation de 500 à 600 personnes, avec l’objectif d’avoir un collaborateur formé pour chaque ligne du plan dans chaque région."

Dans certains cas ( plan protéines végétales, programme "Plantons des haies !") les collaborateurs des chambres pourront être au cœur de la mise en œuvre des actions, avec l’appui des instituts techniques.

"Les chambres d’agriculture se donnent les moyens d’accompagner le Plan de relance. Avec 1,2 milliard d’euros dédiés au volet consacré à la transition agricole, alimentaire et forestière, il est une chance pour redonner de la compétitivité aux exploitations agricoles en accompagnant leur transition écologique, pour recréer de la valeur sur les territoires et développer la souveraineté alimentaire de la France", a conclu Sébastien Windsor.

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders