Imprimer
Commentaires
variétés céréales à paille

Les agriculteurs n'ont pas de variété de blé tendre préférée, pourvu qu'elle soit panifiable

Publié le 19/07/2018 - 10:41

Comme chaque année, FranceAgriMer réalise une enquête auprès de plus de 45 000 producteurs de céréales répartis dans toute la France, concernant les variétés de blé tendre, blé dur, orge semées pour la récolte 2018.

Concernant le blé tendre, les variétés panifiables progressent encore et représenterait 97 % des surfaces (+ 1 % par rapport à 2016). La tendance est à la diversification puisqu’aucune variété ne dépasse 8% de la sole.

Concernant les blés de force, on constate qu’ils représentent 5,5% des surfaces, ils progressent en surface notamment dans les région de l’Occitanie, PACA et Centre-Val-de-Loire. Tandis que les surfaces de blé « autres usages » type biscuitiers ou fourrages sont en retrait et ne représentent que 2,5% des surfaces totales de blé.

En blé dur, c’est la variété Anvergur qui domine et progresse puisqu’elle représente près de 50% des surfaces contre 40% lors de la campagne précédente. Cette progression se fait au détriment de Miradoux. On remarque par ailleurs une progression de la variété RGT Voilur.

Puis concernant les orges, c’est Etincel qui domine le classement des variétés semées (30% des surfaces). Les orges d’hiver ont la faveur des agriculteurs puisque parmi les 10 variétés les plus semées, 7 variétés sont des variétés d’hiver contre 3 de printemps.

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders