Imprimer
Commentaires
Enquête

Le revenu d’activité agricole parmi les plus faibles en 2017

Publié le 12/11/2019 - 15:24

Le revenu d’activité agricole parmi les plus faibles en 2017.

L’Insee a publié une enquête sur les niveaux de revenus des non-salariés. Le secteur agricole est une nouvelle fois à la traîne. L’enquête souligne que les revenus agricoles varient fortement d’une année à l’autre, en raison des fluctuations des prix et des aléas climatiques qui pèsent sur les productions végétales d'une part, et d’autre part en raison des épizooties qui touchent les cheptels.

À l’échelle nationale, 3,2 millions de personnes exerçaient une activité non salariée en 2017, dont 444 000 dans le secteur agricole, sylvicole ou les services d’aménagement paysager. Ce chiffre est en baisse de 1,6 % par rapport à l’année précédente pour ces secteurs en particulier. On notera que les non-salariés hors secteur agricole ont perçu une rémunération moyenne de 3 580 euros/mois, la fourchette de revenus est la suivante : de 1 200 euros/mois pour les activités liées au commerce de détail à 8 870 euros/mois pour les médecins et les dentistes. Autre élément, à secteur équivalent, les femmes gagnent 32 % de moins que les hommes.

En 2017, les revenus des non-salariés agricoles ont augmenté de 9,2 % en euros constants, après la catastrophe de l’année 2016 (accidents climatiques, baisse de la collecte de lait et effondrement du prix du lait). Le rebond est manifeste dans la production de granivores, élevage bovin, grandes cultures. Mais ce niveau de revenus (moyenne de 980 euros) figure parmi les niveaux les plus faibles en 2017. Le revenu moyen en 2017 recule pour les productions d’ovins, caprins, équidés et la viticulture (après l’excellent millésime de 2016).

L’enquête de l’Insee indique que chez les non-salariés agricoles, une personne sur cinq bénéficie du régime du microbénéfice agricole et déclare un revenu moyen de 560 euros/mois en 2017. Les autres sont imposées au régime réel. Elles indiquent en moyenne retirer un salaire de 1 650 euros/mois de leurs activités. Parmi elles, 19 % déclarent un revenu nul ou déficitaire.

Selon l’Insee, fin 2017, 13% des non-salariés agricoles cumulent une activité non salariée avec une activité salariée.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders