Imprimer
Commentaires
Crise sanitaire

La filière pommes de terre attend ses millions d’aides

Publié le 04/11/2020 - 09:52

L’union nationale des producteurs de pommes de terre (UNPT) alerte le Gouvernement sur des aides promises qui n’arrivent pas. La filière rappelle que la campagne 2019-2020 n’est toujours pas soldée et prévient que la campagne à venir risque d’être très compliquée. La filière doit de nouveau faire face à l’arrêt du secteur de la restauration à cause des mesures de confinement.

En juin dernier, le Gouvernement avait indiqué vouloir consacrer 10 millions d’euros à la filière pommes de terre, touchée par les conséquences de la crise sanitaire. L’UNPT déplore qu’à ce jour, sur le terrain, il ne s’est rien passé alors que dans les pays voisins, les plans de soutien se déploient. « L’État doit désormais assumer pleinement et intégralement la promesse donnée et ce “quoi qu’il en coûte” », indique le syndicat dans un communiqué.

De plus, les producteurs alertent sur le fait que le Gouvernement donne des réponses partielles quant au développement de la contractualisation entre producteurs et industriels mis en exergue dans la loi EGalim. « Le Gouvernement met en péril les fondements mêmes de cette loi et fragilise ainsi encore plus la filière durement impactée », précise le communiqué.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders