Imprimer
Commentaires
USDA

La consommation mondiale de céréales s'accroît

Publié le 11/05/2017 - 16:06

Hier, l'USDA, grand manitou des prévisions mondiales en termes de production, consommation, stocks de fin de campagne, livrait son rapport mensuel. L'intérêt de ce rapport du mois de mai, c'est qu'il dresse les premières estimations de la campagne à venir. Ces chiffres ne sont que des estimations, mais ils donnent des tendances que nous avons tenté d'illustrer graphiquement.

En blé, les stocks restent lourds

production_consommation_stocks_ble_mondiaux_usda_mai_2017.jpg

Quels enseignements en blé ? D'une part, la production mondiale devrait reculer. Une baisse essentiellement imputable à la Chine (hors jeu des échanges mondiaux) et aux USA. N'oublions pas que la baisse des surfaces de blé est historique, il faut remonter au début du XXe siècle pour trouver une sole de blé aussi faible aux USA. Cette baisse de production ne suffit pas pour autant à alléger les stocks de fin de campagne, ils sont attendus pour la campagne 2017/2018 supérieurs à ceux de la campagne en cours. En effet, rappelons que le stock de report de la campagne en cours sera très conséquent. 

Mais il y a un élément à considérer en parallèle, c'est la très forte progression de la consommation mondiale entre la campagne 2015/2016 et 2016/2017 (+28 millions de tonnes). Aussi, il faut s'interroger sur le chiffre de consommation mondiale avancé par l'USDA pour 2017/2018, à savoir une consommation mondiale à 735 millions de tonnes. Cela peut paraître un peu sous-estimé au regard de la campagne 2016/2017 à 740 millions de tonnes.

En maïs, les stocks se contractent

production_et_consommation_mais_usda_mai_2017.jpg

Concernant la production et la consommation mondiale de maïs, il faut noter qu'une baisse significative de la production mondiale est attendue. La baisse des surfaces aux USA ajoutée à une baisse de rendements attendus (par rapport aux records de 2016/2017) devrait faire chuter la production nord-américaine de 28 millions de tonnes. 

En revanche, comme le blé ci-dessus, on constate une très forte progression de la consommation, 97 millions de tonnes en 2 ans. Dans ce contexte, le stock de maïs mondial est prévu en fort recul pour la campagne 2017/2018, et ce malgré le stock fin de campagne de 2016/2017 très élevé. 

stocks_mondiaux_mais_usda_mai_2017.jpg

La demande chinoise en soja ne se dément pas

Enfin, concernant le soja, après la production record américaine et celle qui se confirme au Brésil pour la campagne en cours, la production mondiale devrait se tasser légèrement. Quand bien même la hausse des emblavements aux USA est manifeste, l'USDA anticipe des rendements inférieurs à ceux de l'an passé. Le niveau des stocks reste raisonnable. Il faut souligner aussi la consommation mondiale qui progresse d'année en année, tirée notamment par la Chine qui représente pas loin d'un tiers de la consommation mondiale et qui pèse pour 62% des importations mondiales. 

stocks_production_consommation_soja.jpg

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders