Imprimer
Commentaires
Crowdfunding

Financement participatif : un nouvel eldorado ?

Publié le 04/12/2014 - 11:52

Vous trouvez votre projet formidable, mais votre établissement bancaire semble moins convaincu, ou tout au moins la conjoncture le rend un peu frileux. Le financement participatif permet, en sortant du circuit classique (via les acteurs bancaires traditionnels), de faire financer un projet par des investisseurs autres, investisseurs lambda qui veulent se réapproprier leur épargne et lui donner un sens concret. Ces types de financements peuvent prendre différentes formes, intéressons-nous plus particulièrement au crowdfunding (financement par la foule).

MiiMOSA pour remettre l’agriculture à la mode

logosmiimosa.jpg
Florian Breton, jeune créateur d’entreprise,  vient de lancer la toute première plateforme de financement participatif exclusivement dédiée à l’agriculture et à l’alimentation. Objectifs : proposer aux porteurs de projets des outils alternatifs et complémentaires de financements et donner aux citoyens des solutions d’investissements sociales et solidaires de manière désintéressée et désintermédiée. Pour le responsable MiiMOSA entent remettre « l’agriculture à la mode » auprès des citoyens, avides de donner du sens à leur engagement:

Toutes les filières sont valorisées par MiiMOSA, fruits et légumes, viticulture, lait, viande, céréales, mais aussi pêche, boissons, épicerie…tout ce qui est en lien avec l’alimentation et l’agriculture. En termes de projets, tout ou presque est imaginable, l’achat d’un outil de production, l’investissement dans de la rénovation pour de l’accueil à la ferme, l’investissement pour un projet de diversification, pour l’obtention d’une certification, d’un label, d’une AOP, etc. Et précisons que le porteur de projet peut-être un individu ou un collectif. On peut imaginer un projet porté par une Cuma ou une coopérative pour l’achat d’un drone ou pourquoi pas une chambre d’agriculture qui décide de lever des fonds pour soutenir des agriculteurs victimes d’intempéries…

Pour récompenser la générosité des contributeurs, il existe de nombreuses contreparties, elles varient d’un projet à l’autre, mais le principe c’est du don contre don. Comprenez qu’il ne s’agit pas d’une rétribution financière, mais d’une contrepartie en nature. Et là aussi, elle varie en fonction des projets et de leur finalité, séjour à la ferme, produits de la ferme, location de domaine…

Décrouvrez Miimosa

 

 

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders