Imprimer
Commentaires
USA

Donald Trump président et maintenant ?

Publié le 10/11/2016 - 14:21

Les Américains ont tranché, ils ont choisi Donald Trump comme 45e président des États-Unis, déjouant ainsi tous les pronostics. Quels vont être de fait, les grands sujets à scruter, susceptibles d’impacter de près ou de loin les marchés des matières premières.

Donald Trump président et maintenant ? © H. Sauvage/Pixel Image

Il y a, en premier lieu, la parité euro/dollar. Les observateurs avaient imaginé que dans le cas de l’élection de Donald Trump, il y aurait panique sur les places financières. Le programme très protectionniste du candidat Trump n’étant pas un bon signal pour les marchés a priori. Mais le premier constat c’est que le dollar, après avoir chuté lourdement dans la nuit de mardi à mercredi, est revenu très vite sur des niveaux comparables à ceux de la veille. Cependant, ce fondamental reste à surveiller dans les semaines qui viennent, ainsi que la position de la Fed face au nouveau locataire de la Maison Blanche.

Une géopolitique à géométrie variable

La géopolitique fait aussi partie des fondamentaux capables d’impacter les marchés. Quels vont être les nouveaux rapports entre le Mexique et les USA, compte tenu des propos tenus par le républicain sur l’immigration mexicaine et sa volonté de construire un mur entre les deux pays. L’enjeu géopolitique ce sera aussi avec la Russie. Donald Trump et Vladimir Poutine ont l’air de bien s’entendre, notamment sur la question syrienne, alors est-ce de nature à déstabiliser encore plus la région du Moyen-Orient, et de nature aussi à renforcer les velléités de Poutine à asseoir son autorité à l’est de l’Europe ?

Donald Trump président et maintenant ? © H. Sauvage/Pixel Image
Les relations entre la Chine et les États-Unis sont aussi en ligne de mire, mais aussi celles avec Cuba. Donald Trump ayant indiqué qu’il reviendrait en arrière quant au rapprochement entrepris par la présidence Obama. N’oublions pas l’Iran. Le nouveau président élu a indiqué pendant sa campagne qu’il ferait marche arrière sur l’accord nucléaire obtenu en 2015 et la levée des sanctions voulue par Obama.

Le candidat Trump s’est aussi largement prononcé en défaveur des accords commerciaux. Il pourrait stopper tout ce qui a été entrepris par son prédécesseur, l’accord trans-Pacifique, le Tafta…

Autant de sujets de nature à modifier les relations diplomatiques existantes entre un grand nombre de pays et les États-Unis.

 

Climato-sceptique

Enfin, la question du climat sera aussi cruciale dans les mois qui viennent. Donald Trump a promis d’annuler la ratification de l’accord de Paris s’il était élu, considérant le changement climatique comme une invention chinoise pour nuire à l’économie américaine.

Mais nous ne sommes que le 10 novembre, entre les promesses de campagne du candidat Trump volontairement provocatrices et sa capacité à les mettre en œuvre, la marche est grande.  

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders