Imprimer
Commentaires
Économie

Des revenus agricoles en hausse, mais beaucoup de disparités

Publié le 17/12/2015 - 15:29

Si l'on en croit la publication du 15 décembre 2015, de la Commission des Comptes de l'agriculture nationale CCAN, le revenu agricole de la ferme France est en hausse. À savoir +8,8% par actifs totaux et +16,2% par actifs non salariés. Derrière ces chiffres encourageants, à noter une forte disparité en fonction des secteurs puisque, d'après le rapport de la CCAN, le secteur laitier subirait un recul de son chiffre d'affaires de 11,1% et le secteur porcin de 6,1%. 

Hausse de revenu de la branche agricole

En 2015, la production de la branche agricole (toutes les unités économiques qui produisent un bien ou un service) s'élève à 75,8 milliards d'euros (+0,5% par rapport à 2014). Les achats de consommations intermédiaires s'élèvent eux à 45,7 milliards d'euros, en repli de 2%. Un repli qui se justifie par la baisse des prix de l'énergie et de l'alimentation animale. Ce qui conduit à une progression de la valeur ajoutée brute de 4,7%.

Ainsi après retrait de toutes les charges de production, le revenu net de la branche agricole s'élèverait à 14,7 milliards d'euros. Donc, compte tenu de la hausse de l'inflation et de la diminution du nombre d'exploitants et de co-exploitants, le revenu net par actif non salarié est en hausse de 16,2%. 

fotolia_74003701_subscription_xxl.jpg

Lait et porc dans la tourmente

Ces chiffres totaux masquent toutefois les difficultés de certains secteurs. Ainsi l'année 2015 aura été difficile pour les éleveurs laitiers et marque la sortie des quotas. Désormais la production nationale doit subir les soubresauts du marché mondial, elle est pénalisée par le ralentissement de la demande des pays émergents. 

production_lait_apca.jpg

Concernant la filière porcine, à noter qu'elle est excédentaire depuis les années 2000 mais elle doit faire face à une concurrence accrue des autres pays européens tant sur le marché à l'export que sur le marché domestique. 

production_porc_2015_apca.jpg

À propos de la filière céréalière, d'après le rapport d'analyse économique de l'APCA, les céréales connaissent une croissance des volumes de production soutenue depuis 2000. Mais, en 2015, si la production de blé a été record, ce qui a permis de compenser la baisse de maïs, celle du maïs affiche un recul de près d'un quart en volume par rapport à 2014.

 

Une forte disparité des revenus selon les secteurs

disparites_revenus_apca.jpg

Source: APCA

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders