Imprimer
Commentaires
Emploi/communication

Cap Seine : opération séduction

Publié le 24/04/2015 - 13:26

 

atelier_capteurs_capseine.jpg

Pari réussi pour le groupe Cap Seine qui organisait ce jeudi 23 avril son premier rendez-vous « Impuls‘Agri » pour aller à la rencontre des jeunes, futurs adultes en formation agricole. Pas moins de 350 jeunes de la région, invités par la coopérative normande ont répondu présents et se sont retrouvés sur la ferme expérimentale de Cap Seine à Ordemare (76). Des jeunes scolarisés dans les CFA, MFR, lycées agricoles, et enseignement supérieur, ingénieur (Esitpa) et droit rural (Ihedrea). Leurs encadrants, enseignants, directeurs d’établissements et conseillers d’orientation étaient aussi conviés.

Objectifs pour le groupe : « Montrer la modernité de notre activité, la diversité de nos métiers et de nos filières et dire combien l’agriculture aussi est sexy », indique Marion Demouge, responsable communication du groupe Cap Seine. Pour Patrick Aps, directeur général, cette opération de communication permet à Cap Seine d’être plus lisible, de montrer une image séduisante et attractive pour demain recruter des nouveaux collaborateurs et pourquoi pas des adhérents. En effet, le groupe Cap Seine recrute tous les ans 50 CDI, 200 saisonniers et accueille 12 et 15 jeunes en alternance. « Lorsqu’on rentre chez Cap Seine, on signe pour un vrai voyage professionnel dans une entreprise aux valeurs humaines fortes », renchérit Thierry Lesturgeon, DRH du groupe.

 

impuls_agri_capseine_.jpg

 

Cap Seine avait déployé les moyens. Toute la journée, les jeunes normands et picards, motivés par cette journée bucolique ensoleillée et par le gain d’un drone, ont parcouru ce salon en plein air autour de trois temps forts :

  • un speed meeting, 10 minutes pour découvrir un métier, dialoguer échanger avec une vingtaine de professionnel à leur écoute;
  • six grands ateliers pour découvrir, entre autres, l’usage du drone, la filière du colza érucique...
  • une conférence sur la ferme connectée. « Il faut leur montrer à quel point notre activité est moderne ! », insiste Marion Demouge.

Un pari gagné si l’on en croit les propos de Nadège Mamier, conseillère d’orientation dans un collège de la métropole rouennaise : « Je suis venue pour découvrir et apprendre sur un secteur d’activité que nos jeunes ne connaissent plus. Leur image de l’agriculture c’est celle d’émissions de téléréalité ! À nous de casser ces idées reçues de leur expliquer combien l’agriculture est moderne, riche et diversifiée » et rajoutons « pourvoyeuse d’emplois » !

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders