Imprimer
Commentaires
Marchés

Brésil : des bons chiffres pour la récolte de maïs et de soja

Publié le 05/06/2020 - 11:26

Brésil : des bons chiffres pour la récolte de maïs et de soja. © AlfRibeiro/Adobe Stock

Alors que les récoltes de soja se terminent au Brésil, le consultant local Datagro publie ses estimations de récolte pour le soja et le maïs pour la campagne 2020/2021. En soja la récolte est estimée à 122 millions de tonnes, en hausse de 2% par rapport à la récolte 2019. Le cru 2020 devrait s’approcher du record de 2018. Du côté du ministère américain de l’Agriculture (USDA) à la mi-mai, le chiffre avancé est de 131 millions de tonnes.

Selon Datagro, les surfaces ont légèrement progressé (+3%) par rapport à la campagne précédente, mais le pays enregistre une légère perte de productivité, les rendements moyens sont estimés à 33,1 q/ha contre 33,2 pour la campagne précédente. D’après les analystes, la culture a globalement souffert d’un manque de précipitations. Pour la seule région du Rio Grande do Sul, le rendement moyen est de 40% inférieur à celui de la campagne précédente.

Pour le maïs, Datagro estime à 102,6 millions de tonnes la récolte pour la campagne en cours (cumul des 2 récoltes, Safra et Safrinha). Le chiffre de l’USDA est à 106 millions de tonnes. La production attendue est de 1% supérieure à celle de l’an passé. La campagne est marquée par une hausse significative des surfaces pour la Safrinha (+7%). Dans le détail, la production de la Safra ressort quasi équivalente à celle de l’an passé avec une estimation à 25,9 millions de tonnes, la deuxième récolte plus conséquente ressort à 76,7 millions de tonnes. Les rendements de la deuxième récolte ont aussi été pénalisés par un déficit de pluviométrie dans les principales régions productrices.

Du côté du commerce, le ministère de l’Industrie, du Commerce extérieur et des Services a publié les chiffres à l’export pour le maïs sur le mois de mai. Par rapport à mai 2019, les volumes exportés de maïs sur mai 2020 sont de 97% inférieurs. En quotidien, les autorités estiment que les volumes exportés sont en moyenne de 1246 tonnes contre 43530 tonnes en 2019. Toutefois, après le record absolu de 41 millions de tonnes exportées pour la campagne 2019/2020, les autorités estiment que le Brésil devrait être en mesure d’exporter 34,5 millions de tonnes pour la campagne 2020/2021 (les estimations de l’USDA sont à 38 millions de tonnes). En revanche, porté par la demande chinoise, le Brésil a exporté 15 millions de tonnes de soja sur le mois de mai contre 10 l’an passé. Les exportations de sucre sont elles aussi en forte hausse. Les usines ont favorisé la production de sucre, plutôt que celle de l’éthanol, fortement pénalisé par la crise du Covid-19.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders