Imprimer
Commentaires
Marchés des céréales

Australie : de moins en moins de disponibilité à l’export

Publié le 10/09/2019 - 14:18

Export blé Australie

Les années se suivent et se ressemblent en Australie, qui fait partie des grands acteurs mondiaux sur le marché du blé. Les épisodes de sécheresse depuis 2017 contribuent à impacter sérieusement la production de blé du continent et de fait son disponible à l’export. Selon les chiffres de l’USDA, pour la campagne 2016-2017, le continent australien a enregistré un record de production à 31,8 millions de tonnes, le cumul des exportations s’est établi à 22,6 millions de tonnes (principalement du blé fourrager). Sur la campagne 2017-2018, le volume des exportations est descendu à 13,8 millions de tonnes et pour la campagne passée, à 9 millions de tonnes pour une production de 17,3 millions de tonnes. La sécheresse contribue aussi à augmenter la demande domestique, donc le disponible à l’export fond comme neige au soleil. Pour la campagne à venir, l’USDA estime à 21 millions de tonnes la production australienne et à 12,5 ses volumes disponibles à l’export.

Cette situation n’est pas pour déplaire à d’autres challengers comme la Russie, l’Ukraine et désormais l’Argentine qui a l’avantage d’avoir un calendrier de récolte identique à l’Australie. En effet ,concernant l’Indonésie, l’un des plus gros acheteurs de blé australien, ses importations en provenance de la Russie ont été multipliées par 3 ces trois dernières années, pour atteindre le million de tonnes et celles en provenance d'Ukraine dépassent les 2 millions de tonnes.

Mais selon certains analystes, une future réglementation sur les transports pourrait remettre l’Australie sur les rails, si la production suit. En effet à partir du 1er janvier 2020, l’organisation maritime internationale va imposer une teneur maximale en soufre dans les combustibles utilisés par les armateurs à 0,5 %. Les coûts de fret devraient donc augmenter et pénaliser les trajets longue distance. La proximité de l’Australie avec les ports du sud-est asiatique deviendrait donc un gage de compétitivité.  

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders