Imprimer
Commentaires
Inde

Au pays de Gandhi, tout est possible

Publié le 25/07/2017 - 11:25

Au pays de Gandhi, tout est possible. © V.R.Murralinath/Fotolia

Le groupe Soufflet a fait l’acquisition d’une malteurie en Inde à la fin de l’année 2016. Le marché de la bière est modeste mais promis à une forte croissance. Jean-François Fevre, Directeur région hors Europe Groupe Soufflet nous explique les particularités de cette immense puissance agricole. 

Ce qui est frappant en Inde, par rapport à nos précédents développements en Ukraine ou au Kazakstan, c’est la taille des exploitations (1,16 ha en moyenne, NDLR). Et donc, on ne travaille pas de la même façon avec un producteur qui pèse des milliers de tonnes et celui qui n’en produit que quelques tonnes. L’Inde produit de l’orge comme elle est capable de tout produire, mais des variétés plutôt fourragères qui n’ont pas forcément les bonnes caractéristiques, donc nous apportons notre génétique européenne. Ce qu’il faut noter aussi c’est leur niveau de production, les rendements moyens sont autour de 3 à 4 tonnes/ha, ce qui est quand même considérable. La révolution verte a permis l’utilisation des intrants, insecticides notamment et des fertilisants. Et depuis toujours ils fonctionnent avec le régime des moussons qui recharge les nappes dans lesquelles ils puisent par des systèmes d’irrigation bien développés pendant l’hiver pour cultiver les céréales.

Concrètement les paysans vendent leurs productions sur des marchés locaux, « mandi », des brokers achètent la marchandise et revendent aux grossistes et nous achetons sur ces même mandi. Parallèlement, nous avons des contrats avec des agriculteurs.

Mer Noire et Australie privilégiées

En fonction des années, l’Inde importe de la matière première pour assurer sa sécurité alimentaire, pas dans de grandes proportions. L’origine française n’est absolument pas leur premier choix, pour des questions de distances et de coûts. Les origines Mer Noire et Australie sont privilégiées et des flux se développent aussi avec l’Argentine. L’Inde n’est qu’un débouché très ponctuel pour l’origine France. L’Inde a tous les atouts d’une nation émergente avec une main-d’œuvre abondante et pas chère. Les paysans ont des possibilités de revenus plus importants que ce que nous connaissons en France, parce qu’ils ont la possibilité de faire 2 récoltes et ils ne vendent pas aux prix mondiaux. C’est un pays plein de ressources où tout est possible.

 

Retrouvez l'intégralité de la rubrique marchés dans Cultivar de juillet-août 2017 consacrée à l'Inde. 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders