Imprimer
Commentaires
Blé tendre

Attention au risque piétin-verse

Publié le 09/04/2018 - 11:18

 

L’institut Arvalis alerte sur les risques piétin-verse, cette année, notamment sur la région Normandie. « Le piétin-verse se manifeste dans certains secteurs de la région, à cause des conditions climatiques favorables, le suivi de parcelles est donc de rigueur ». Cette année a en effet été marquée par des conditions douces et humides à l’automne et au début de l’hiver, qui ont favorisé le développement du champignon. L’institut précise que ce risque est aussi déterminé par l’histoire agronomique de la parcelle (contaminations passées, retour fréquent du blé dans la rotation ou encore date de semis précoce associée à une variété sensible).

Si l’on tient compte de la grille d’évaluation du risque, ce dernier est moyen à élevé quelle que soit la date de semis (cette grille tient compte de l’effet variétal, du potentiel infectieux, du milieu physique et de l’effet climatique).

Les symptômes du piétin-verse se localisent uniquement en bas des tiges. Arvalis indique que les dégâts sont peu importants si les conditions de remplissage sont bonnes. Toutefois des attaques précoces peuvent fragiliser la tige et entraîner une verse parasitaire précoce. Ce qui peut gêner à la récolte et provoquer des pertes de rendements, voire une dégradation de la qualité. Pour l’Institut, le levier variétal est le moyen de lutte le plus efficace et le plus économique, ainsi si la note CTPS est supérieure ou égale à 5, aucune intervention n’est à prévoir.

 

 

Pour les variétés avec une note inférieure à 5, il faut observer à partir du stade épi 1 cm au moins 40 tiges prélevées dans l’ensemble de la parcelle.

- Si moins de 10% des tiges sont atteintes, pas d’intervention à prévoir.

- Si 10 à 35% des tiges sont atteintes, la rentabilité est incertaine, un traitement peut s’avérer utile mais sans pour autant garantir le résultat car va dépendre de la nuisibilité finale, du climat, du prix du produit…

- Si plus de 35% des tiges sont atteintes, alors le traitement s’impose. Il faut le réaliser avant le stade 2 nœuds.

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders