Imprimer
Commentaires
USA

5200 emplois menacés à l'USDA

Publié le 30/05/2017 - 10:33

5200 emplois menacés à l'USDA. © H. Sauvage/Pixel image

Le budget agricole américain 2018 va subir une forte baisse, -20,70%. Après que Washington a indiqué que cette baisse concernerait le système assurantiel (-16,2 milliards de dollars d’ici 2027), les programmes de conservation, les subventions accordées aux agriculteurs déclarant 500000 dollars de revenu brut, le Secrétaire d’État à l’agriculture Sonny Perdue a indiqué que les fonds alloués à l’USDA seraient aussi réduits.

Le président du Farm Bureau (syndicat agricole majoritaire), Zippy Duvall, a indiqué que « les plans de la Maison Blanche étaient un coup d’arrêt aux programmes de développement ruraux et qu’ils allaient faire échouer l’agriculture et la ruralité américaine ».

Le président du NFU (National Farm Union, 2e organisation syndicale américaine), Roger Johnson, a quant à lui qualifié cette mesure d’une atteinte à la sécurité financière des exploitations. Les présidents (tous deux républicains) des comités agricoles du Sénat et de la Chambre des représentants ont pour leur part déclaré « Nous allons nous battre pour être sûrs que les agriculteurs aient toujours des filets de sécurité dans le farm bill 2018. » Au congrès, les groupes agricoles et leurs alliés ont précisé aussi que, depuis 2013, les revenus agricoles ne cessaient de baisser.

Autre réaction, celle du Sénateur de l’Iowa, Charles Grassley, membre du comité agricole au Sénat, il a rappelé que « Le président propose mais que le Congrès dispose ».

Debbie Stabenow, sénateur démocrate du Michigan, a ajouté « compte tenu de la  fragilité de l’agriculture américaine, je m’opposerai à ces coupes budgétaires et je travaillerai pour le soutien à l’agriculture et à nos territoires ruraux ».

Mais c’est aussi l’USDA (équivalent du ministère de l’Agriculture) qui devrait faire les frais de ces restrictions budgétaires. Mike Young, agent au budget, indique que 5263 emplois sont menacés, dont 925 à la FSA (Farm Service Agency), une baisse d’effectifs qui représente 5,5% de la masse salariale totale. Dans un message vidéo, Sonny Perdue s’est voulu rassurant indiquant des départs volontaires ou départs anticipés à la retraite non renouvelés.

Par ailleurs il précise « qu’il n’y a pas de surprise par rapport aux promesses du nouveau Président avant son élection sur le fait qu’il serait vigilant sur les dépenses, en évitant les redondances, les doubles emplois au sein des agences gouvernementales. L’objectif est qu’elles servent efficacement les Américains. Nous allons faire le travail, même avec moins de moyens », a-t-il conclu.

 

Cet article a été rédigé par Chuck Abbot, journaliste pour Successfull Farming 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders