Imprimer
Commentaires
Sima2015/Pulvérisateurs

Un nouveau venu chez Caruelle : le Stilla

Publié le 22/02/2015 - 15:50

Le Sima 2015 est l’occasion pour le constructeur français Caruelle de lancer son nouveau pulvérisateur Stilla. D’une capacité de 4 600 litres, il peut recevoir l’ensemble des gammes de rampe acier et alu de 18 à 44 m.

Un nouveau venu chez Caruelle : le Stilla

L’électronique embarquée qui équipe le Stilla 460 se compose d’une console Isobus qui permet la tenue et la gestion d’un carnet de plaine. En effet cette nouvelle génération d’électronique embarquée dispose de sa propre base de données de produits phytosanitaires permettant à l’utilisateur de faire une préparation de l’incorporation en amont au bureau. L’opérateur gère également tout le suivi parcellaire lié à sa ferme grâce à l’import-export de données et de cartes de préconisation. Cette fonction permet à l’agriculteur de faire une préparation de façon dématérialisée facilitant le suivi des conseils de son technicien. Le transfert entre l’ordinateur de la ferme et le terminal peut se faire soit par USB ou par les données GSM

Un nouveau venu chez Caruelle : le Stilla

Le constructeur français a cherché à sécuriser et à simplifier la préparation des bouillies. Pour cela, le bac incorporateur est équipé d’une tablette pour poser les bidons ou les sacs afin de faciliter la manipulation par l’opérateur. De plus, la mise en œuvre aut.oSelec équipée d’un écran entièrement tactile de 7’’ (18 cm), permet une optimisation du mélange grâce notamment à l’utilisation d’un Venturi pour l’incorporation efficace même avec les poudres. Toutes les fonctions utilisées sur l’aut.oSelec sont accessibles en cabine sur la console. La programmation de remplissage se veut alors particulièrement simple qu’elle soit Isobus ou CAN propriétaire.

Un nouveau venu chez Caruelle : le Stilla

Côté rampe, le Top.oSpray est la nouvelle solution de suivi de terrain des rampes. Grâce à deux capteurs à ultrason et trois inclinomètres, la gestion de la rampe se fait automatiquement en corrigeant aussi bien le couple hauteur-devers ou hauteur-géométries variables.

 

Le rincage est une étape importante dans l’utilisation du pulvérisateur. Caruelle le sait, et grâce à la dualité des écrans de la mise en oeuvre aut.oSelec et du terminal is.oSpray l’opérateur peut choisir à tout moment entre les quatre modes de rinçages. Ainsi, depuis la cabine, l’utilisateur à possibilité de lancer soit le mode nettoyage des rampes ou alors le mode nettoyage accessoires par exemple. Le 460 est aussi équipé du dispositif de rinçage au champ pour assurer à l’opérateur le lavage complet de l’ensemble de la machine.

Un nouveau venu chez Caruelle : le Stilla

Caruelle a également adapté la conception de ses cuves et a mis un coup de balai sur tous les éléments parasites à l’intérieur de celle-ci avec un nouveau principe: le zéro tuyau en cuve. En effet, tous les tuyaux de retour ont été supprimés au bénéfice du diffuseur anti-mousse. Selon le constructeur, ce système en inox, assure un retour de la solution en utilisant la paroi de la cuve comme moyen de transport. Lorsque le pulvérisateur est en fonctionnement, le système diffuse le produit à l’intérieur de la cuve (retour libre) en le faisant s’écouler sur la paroi jusqu’au puisard, empêchant ainsi la formation de mousse, que la cuve soit pleine ou vide.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders