Imprimer
Commentaires
Bionalan

Récolter les adventices

Publié le 21/10/2016 - 12:00

Selac intégrale - Bionalan

Le constructeur Bionalan s’est lancé il y a moins d’un an dans la fabrication et la commercialisation de la Selac, son écimeuse. Aujourd’hui, la société ardennaise remet le couvert avec la Selac intégrale. Il s’agit d’une écimeuse capable de récolter ce qu’elle coupe. Alain Bon, son inventeur, explique le cheminement jusqu’à ce nouveau produit :

 

Le marché des écimeuses est en pleine expansion pour deux raisons : les agriculteurs soucieux de faire évoluer leurs itinéraires techniques y voient une solution pour réduire le recours aux produits phytosanitaires. Les agriculteurs confrontés à des adventices résistantes aux produits phytosanitaires y voient une solution technique pour réduire la pression adventice. Le meilleur moyen de réduire le stock semencier étant d’évacuer les adventices de la parcelle, la Selac intégrale est donc née. De plus, elle permet d’intervenir plus tard en saison sans risque d’égrenage des adventices qui seraient déjà mûres.

Seuls un relevage avant et une prise de force arrière sont nécessaires

D’un point de vue purement technique, la Selac intégrale est équipée de rotors de 110 cm de diamètre. Ils tournent à une vitesse comprise entre 450 et 600 tours/min provoquant un effet alternatif permettant de sectionner les adventices. L’ensemble est mis en mouvement par un groupe hydraulique indépendant qui est intégré sous la trémie arrière. De ce fait, le tracteur n’a besoin que d’une prise de force arrière et d’un relevage avant.

 

Selac intégrale - Bionalan

 

Le fonctionnement de la Selac intégrale est simple. Une vis sans fin récupère la matière coupée par les rotors et l’achemine vers un premier convoyeur à chaîne solidaire du châssis de l’écimeuse. Il envoie la matière vers un second convoyeur fixé à la trémie dans laquelle il déverse la matière récoltée. Quand la trémie est pleine, la vidange s’effectue par dessous grâce à un fond qui s’escamote hydrauliquement à l’image de la dernière génération des récupérateurs de menue-paille Bionalan.

 

Pour sa sortie, la Selac intégrale est proposée en 6 et 11 m pour un prix respectif d’environ 30000 et 40000 euros. Le constructeur estime à une trentaine de minutes le temps nécessaire pour atteler l’ensemble de la Selac intégrale. Une quinzaine de minutes pour la décrocher.

 

La Selac intégrale est présentée pour la première fois à la foire de Poussay les 22 et 23 octobre 2016.

 

Selac intégrale - Bionalan

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Produits à comparer

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Relations Culture
  • TCS
  • Viti Leaders